Protection Sociale des artisans/Arch-Formation : 327 bénéficiaires reçoivent leurs parchemins

 Protection Sociale des artisans/Arch-Formation : 327 bénéficiaires reçoivent leurs parchemins

Les artisans ayant bénéficié du volet Formation du projet Assurance pour le renforcement du capital Humain (ARCH) ont reçu leurs parchemins, en fin de semaine écoulée au Chant d’Oiseau de Cotonou. C’était en présence de la Ministre Affaires Sociales et de la Microfinance, Véronique Tognifode qui n’a pas manqué de leur prodiguer de sages conseils.

Un des projets phares du Programme d’Actions du Gouvernement, projet Assurance pour le renforcement du capital Humain (ARCH) vise à offrir aux populations, une protection sociale plus intégrée avec plusieurs services. Pour la ministre, le volet formation de ce projet vise à fournir aux artisans béninois des formations techniques de courte durée leur permettant d’améliorer leurs compétences et leurs prestations afin d’accéder à de nouveaux marchés et d’améliorer ainsi leur revenus et niveau de vie. Elle se réjouit de sa concrétisation progressive au grand bonheur des bénéficiaires. Elle a également exprimé la gratitude du Gouvernement à l’endroit des partenaires qui se sont joints à l’Agence Nationale de Protection Sociale (ANPS) pour le déroulement effectif des formations. Présent également à la cérémonie, le Ministre des Petites, Moyenne Entreprises et de la Promotion de l’Emploi, Modeste T. KEREKOU, va également se réjouir de voir les artisans, principales cibles des actions de son département ministériel, bénéficiés de projet d’envergure dont les effets impacteront positivement leurs prestations. Il les a invités à tirer profit des connaissances reçues au cours des formations. 

Pour rappel, ils sont au total 327 artisans issus de plusieurs corps de métiers à avoir bénéficié des formations, notamment en menuiserie-aluminium ; électricité-bâtiment ; peinture-bâtiment ; électricité photovoltaïque à relâche et plomberie. Ceci, grâce à Arch-Formation dont la phase pilote a été lancée en juin 2021 à Lokossa.

Patrice ADJAHO

Articles similaires