Driver Booster - Download Free for Windows 11, 10, 8, 7

Driver Booster: Free updater for Windows 11/10. Renew drivers for graphics, USB, audio, screen, network, printer, and mouse efficiently.!
Get it now for FREE !

Driver Booster Driver Booster Download

Union Nationale des Footballeurs Professionnels du Bénin : Un bilan d’étape qui impressionne

 Union Nationale des Footballeurs Professionnels du Bénin : Un bilan d’étape qui impressionne

Loin d’être une structure syndicale rebelle, l’Union Nationale des Footballeurs Professionnels du Bénin (UNFPB) qui est un syndicat d’accompagnement, reste accrochée à la promotion des valeurs dans le milieu sportif béninois. Lors d’une conférence de presse tenue ce vendredi 3 mai dans les locaux de la Bourse du Travail à Cotonou, le bureau présidé par l’international béninois Romuald Boco l’a fait savoir avec un bilan d’étape qui déjà impressionne.

Ils sont plus que jamais déterminés à aller de l’avant. Le bureau exécutif de l’Union Nationale des Footballeurs Professionnels du Bénin sait que la mission ne leur sera pas facile. Raison pour laquelle, ils s’arment du courage et d’abnégation pour l’atteinte des objectifs. Ceci pour répondre à la citation “Qui voyage loin doit ménager sa monture”. A moins de deux mois de leur troisième bougie, il est d’une évidence claire pour l’UNFPB de faire un exercice bilan d’étape et envisager des perspectives. Selon Wenceslas Tèko, Vice-président chargé de la communication de l’UNFPB, le bilan est globalement positif. « Ce qui se justifie par la forte adhésion des joueurs actifs du championnat national de football, soit 72% affiliés à l’UNFPB », a-t-il indiqué avant d’ajouter que ce n’est pas tout : « L’association a enregistré 54 cas de saisine au sujet des différends qui opposent les joueurs aux clubs recruteurs. Aujourd’hui, l’UNFPB enregistre plus de 487 membres dont 23 signatures d’adhésion des internationaux qui sont actuellement en équipe nationale. En deux ans nous avons le statut de membre observateur au niveau de la Fifpro. Même si nous jugeons ce nombre pas encore trop, en si peu de temps, on peut se frotter les mains et continuer le travail de sensibilisation pour avoir un nombre encore plus impressionnant. Car c’est un record à comparer avec ce qui se fait sous d’autres cieux».  Il a profité pour remercier le jeune ministre des Sports, Benoît Dato qui se positionne dira-t-il « comme une motivation supplémentaire, disons un aiguillon moral pour aller loin et qui a d’ailleurs le sens d’écoute ». Le Vice-président chargé de la communication de l’UNFPB n’a pas manqué de saluer le travail de fond de la Fédération Béninoise de Football dont les réformes portent véritablement leur fruit.

« L’UNFPB est sollicitée et fortement courtisée et qui fait d’ailleurs cas d’école partout sur le continent », renchérit Léonce Aïssoun, chargé des relations internationales tout en précisant « Nous ferons de notre mieux pour que les dirigeants qui ne sommes pas encore convaincus de notre mission le soient. Parce que nous ne voulons que le développement du football béninois ».

Le travail confirme Wenceslas Tèko n’est pas aussi facile pour les membres de l’UNFPB qui sont parfois limités dans leur médiation ou lobbying. « À tout ceci, s’ajoutent les difficultés financières inhérentes à toute organisation à titre bénévole et militant pour une noble cause. Mais nous avons espoir ».  Tout ce que nous demandons que certains dirigeants ne nous considèrent plus comme un syndicat rebelle afin qu’on travaille main dans la main. Car confie-t-il « on a l’impression que le syndicat au Bénin signifie un bras de fer alors que nous sommes des partenaires ».

A noter que Wenceslas Tèko et Léonce Aïssoun étaient accompagnés de Iskilou Gambari (Président délégué adjoint à l’organisation) accompagnée de Philippe Teko (Président de la session Foot féminin)

Damien TOLOMISSI

Articles similaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *