Inondation à Porto-Novo : Le GNSP à la rescousse

 Inondation à Porto-Novo : Le GNSP à la rescousse

La pluie diluvienne qui s’est abattue sur Porto-Novo ce samedi 09 juillet 2022 a fait d’énormes dégâts. En l’espace de quelques heures, il est tombé des cordes d’eaux qui ont entraîné une inondation soudaine dans la ville aux trois noms.

Nombre de maisons ont été envahies par les eaux. Mais la diligence de l’équipe départementale du groupement national des sapeurs-pompiers a soulagé les sinistrés. Dans le 1er arrondissement de Porto-Novo, plus précisément au quartier Adjégounlè, les populations ont vécu une journée presque cauchemardesque. C’était du sauve-qui-peut. Certaines rues et habitations, étaient sous l’eau après l’interminable pluie qui a dicté sa loi tout au long de la journée. Une maison a été particulièrement touchée par les affres de cette pluie diluvienne. Tout était submergé transformant le rez-de-chaussée de l’appartement R+1 en piscine artificielle.

Les occupants de ladite maison n’ont eu la paix grâce à la promptitude des soldats du feu. Alertée depuis Cotonou, par le commandant en second du Groupement National des Sapeurs-Pompiers, le Lieutenant-colonel Dalis Ahouagbènon, les éléments du capitaine, Ould Choubadé, commandant de la Compagnie départementale de l’Ouémé et du Plateau, ont évacué l’eau de la maison et éviter le pire aux habitants après quelques heures de travail. Une prompte intervention des soldats du feu que les riverains ont salué à sa juste valeur.

Déjà l’empreinte du Lieutenant-Colonel Zoulkoufli Gomina Sanni?

Ça a tout l’air. Car cette prompte réaction témoigne de l’humanité qui reflète le natif de Parakou. Toujours guidé par le souci du bien-être de ses proches et surtout servir le peuple, le nouveau patron du Groupement national des sapeurs-pompiers, semble avoir transmis sa dynamique à ses collaborateurs.

En effet, le lieutenant-Colonel Zoulkoufli Gomina Sanni a vu le 23 janvier 1973 à Parakou. Ancien pensionnaire de troupe de la 6ème promotion du Prytanée militaire de Bembèrèkè, le Lieutenant-colonel Zoulkoufli Gomina Sanni fut incorporé dans les forces armées béninoises au titre du service général, comme sous-officier pour compter du 1er octobre 1995. Après l’obtention de son baccalauréat série A1 en 1994, il obtiendra ensuite son certificat Interarmes (CIA) en 1996. Après son immersion professionnelle dans les réalités des hommes de feu, il partira pour l’École militaire Interarmes de Yaoundé au Cameroun en 1998 pour sa formation initiale d’officiers.  A son retour, il sera réaffecté au GNSP pour poursuivre son rêve de sauver des vies. Depuis le 1er juillet 2020, il est le Directeur Général du Groupement National des Sapeurs-pompiers.

Arnaud ACAKPO (Coll)

Articles similaires