Fédération Béninoise de Judo: Le bilan des activités effectué

 Fédération Béninoise de Judo: Le bilan des activités effectué

Dans le cadre de la prochaine Assemblée Générale  Elective qui aura le dimanche 17 octobre prochain, la fédération béninoise de judo était en Assemblée Générale Extraordinaire ce dimanche 10 octobre dernier dans les locaux de l’auditorium Marius Francisco du Comité national olympique et sportive du Bénin (Cnos-Ben). C’était l’occasion pour les acteurs de cette discipline sportive de faire le point des activités menées durant le mandat finissant du comité exécutif en charge de la gestion du cet art martial japonais au Bénin.

Après vérification du quorum, les congressistes ont procédé à la ratification du procès-verbal de l’assemblée générale ordinaire de la fédération béninoise du judo qui s’est tenue le 10 novembre 2019. A la suite du secrétaire général adjoint qui a présenté ce rapport, le président sortant Anicet Glitho a présenté son rapport d’activité. Ce qui a été approuvé par l’ensemble des participants qui ont loué les efforts de ce dernier. Le rapport financier détaillé exposé par le trésorier général maître Jocoué Wilfrid n’a souffert d’aucune contestation et a même été approuvé par acclamations. Au point final, les congressistes ont procédé à l’affiliation des nouveaux clubs qui en ont fait la demande.

Anicet Glitho en route libre pour un nouveau mandat

La famille du judo béninois sera en Assemblée générale élective pour le renouvellement de son instance dirigeant dimanche 17 octobre prochain. Au soir de la publication de la liste  définitive des candidats, on a une idée désormais des protagonistes en lice aux différents postes. En effet, après publication par le secrétariat général de la Fbj de la liste des  candidats retenus aux différents postes à pourvoir le dimanche prochain, et conformément aux dispositions des statuts et règlements de la Fédération béninoise de judo, les différents postulants sont connus. Au nombre de ceux-ci figure le président sortant Anicet Glitho. Sans surprise, il devra succéder à lui-même, vu qu’aucun candidat sérieux n’est en face de lui pour le challenge du dimanche 17 octobre prochain.  Au poste du secrétariat général, Eric Olafa aujourd’hui candidat à sa propre succession est le cordon ombilical de cette association sportive béninoise. L’homme joue  un rôle central dans la gestion de l’association. Ce dernier a toujours été  garant de la bonne tenue administrative de l’association, ainsi que de la cohésion entre les membres actifs. Aux côtés du président Anicet Glitho et du trésorier Jocoué Wilfrid. Éric Olafa a toujours fait preuve de professionnalisme.

Pour le rendez-vous du dimanche prochain, il a d’ailleurs exhorté les congressistes à prendre toutes les dispositions idoines pour assurer la réussite desdites assises pour le rayonnement du judo béninois.

Source externe

Articles similaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *