Sensibilisation sur les cancers de sein, de l’utérus et le Vih: La JCI Cotonou Espoir au contact des filles du Collège catholique CSS

 Sensibilisation sur les cancers de sein, de l’utérus et le Vih: La JCI Cotonou Espoir au contact des filles du Collège catholique CSS

La  salle polyvalente du Collège Catholique Cours de Soutien Scolaire (CSS) à AKpakpa a servi de cadre, mardi 10 mai 2022, à une séance de sensibilisation sur les maladies sexuellement transmissibles, le Vih Sida, le cancer de col de l’utérus et le cancer du sein. Une initiative de la JCI Cotonou Espoir pour permettre aux jeunes filles élèves d’éviter certains comportements à risque mais aussi, de savoir où aller pour se faire dépister au moment opportun.

Informer et éduquer les femmes et les élèves filles sur les comportements à risque parlant des maladies notamment le cancer du sein, cancer de col de l’utérus et le Vih. Tel est l’objectif de cette séance de sensibilisation à l’endroit des élèves filles du Collège catholique CSS d’Akpakpa, suivi du dépistage de quelques femmes qui vendent dans l’enceinte du collège. Pendant des heures, Emmanuel Florent Ghezo, technicien supérieur de laboratoire, à la Direction général de l’Association béninoise pour la Promotion de la famille (Abpf) a éduqué les jeunes filles sur les comportements à adopter pour éviter ces pathologies qui font ravage dans la société actuelle. A l’en croire, il a été question des modes de transmission du Vih et comment l’éviter, comment se faire dépister soi-même parlant du cancer du sein, le col de utérus, des symptômes et les différents cas où il faudrait vraiment s’inquiéter, quand et où aller se faire dépister, à quel moment, etc.

 «Les élèves filles de ce collège ont été attentives. Il y a eu assez de questions posées et je pense que le message a été reçu», a confié Emmanuel Florent Ghezo. «Vous avez eu beaucoup de choses à appliquer. Je pense qu’à partir de maintenant, vos habitudes et comportements vont changer. Votre mentalité doit changer par rapport à ces maux. Je souhaite que chacune soit mure dans la tête et préserve sa santé afin d’être une jeune fille digne et responsable pour une société épanouie», a conseillé le Censeur du collège. Quant au président de la JCI Cotonou Espoir, Fidèle Igor Dandedjrohoun, il a exprimé sa satisfaction et dit être épaté par l’attention des filles à suivre la séance et à poser des questions. Il n’a pas manqué de remercier les responsables du Collège qui ont permis la tenue de la sensibilisation.

Patrice ADJAHO

Articles similaires