Prise en charge des Dialysés : Le bout du tunnel ?

 Prise en charge des Dialysés : Le bout du tunnel ?

Un bol d’air pour les patients admis dans les hôpitaux béninois ou étrangers ayant droits. Le gouvernement vole à leur secours à travers une mesure d’accompagnement à hauteur de 80%.

L’arrêté N⁰0116/MS/MEF/DC/SGM/SP/DGMHED/DPAF/CJ/SA/010/SGG22, fixant les termes de la mesure est conjointement signé du Ministère de la Santé et celui de l’Economie et des Finances. Il stipule que le gouvernement instaure un ticket modérateur pour les assistés. Il est dit que l’Etat assure les 80% des dépenses liées à la prise en charge sanitaire et le reste à la charge des patients. Toutefois quelques conditions sont éditées par l’arrêté interministériel pour faire bénéficier les patients. Trois options sont retenues pour cette prise en charge. Cependant, l’arrêté interministériel précise les trois options d’achat du ticket modérateur.

La première option consiste au prépaiement des 20% du devis des prestations et règlement du solde éventuel à la fin sur la base des factures transmises par l’hôpital d’accueil. Les patients peuvent choisir déposer au départ une caution bancaire de 25% du devis des prestations et règlement à la fin sur la base des 20% des factures transmises par l’hôpital. La dernière option est le paiement à la fin par retenues mensuelles sur salaire ou pension sur la base d’un ordre de recette correspondant au montant du ticket modérateur à la charge du patient.

Cet arrêté interministériel qui a pris effet pour compter du 16 Novembre 2022 inclus les dialysés également. Quoique saluée, la nouvelle n’est très bien accueillie dans le rang des dialysés. Nous avions 100%, voilà qu’après deux ans de suspension, nous allons encore prendre en charge 20% des frais alors que c’est un traitement à vie » a déploré un  membre de l’association des dialysés du Bénin contacté par notre rédaction.

Arnaud  ACAKPO (Coll)

Articles similaires