Play-offs Moov Africa Ligue Pro de Handball catégorie Hommes : Adjidja Hbc, le conte de fées

 Play-offs Moov Africa Ligue Pro de Handball catégorie Hommes : Adjidja Hbc, le conte de fées

La Moov Africa ligue professionnelle de Handball saison 2022 a sacré, samedi 12 novembre 2022 au Hall des arts sports et loisirs de Cotonou, l’équipe masculine de Adjidja Handball club. C’est à l’issue de la finale des play-offs où les militaires ont dominé de bout en bout Flowers (36-23).

Le Tout premier sacre pour le club des Forces armées béninoises. Le public qui a effectué le déplacement du Hall des arts de Cotonou, dans l’après-midi du samedi 12 novembre, a assisté à la fin d’un règne. Celui des joueurs de Flowers-Cnss qui dure depuis quelques années. On attendra, peut-être, la saison prochaine pour connaître la portée de ce qui s’est passé samedi.

En attendant, on peut se remémorer cette finale épique, à sens unique, qui a déchu le champion de son titre. Les prémices de cette issue des play-offs sont apparues au bout de la demi-finale remportée par Adjidja devant Aspac, vice-champion en titre. Les militaires avaient alors, déjà sonné l’alerte et on a du mal à comprendre comment les joueurs de Flowers-Cnss ont manqué de prendre garde. Ils ont payé leur excès de confiance.

Les joueurs de Adjidja ont entamé la rencontre avec plus d’envie pour prendre l’avantage et ont mené de 4 buts d’écart au bout de 5 minutes de jeu. Les favoris annoncés n’y sont pas et perdent la première partie (8-16).

A la reprise, Flowers-Cnss va tenter quelques attaques pour refaire son retard. Mais, ce samedi après-midi, il semble qu’avant même le coup d’envoi, le trophée avait choisi son camp. Car, les joueurs de Flowers-Cnss ont multiplié des ratés qui n’étaient pas de leur habitude. Quand ils parviennent à trouver le bon bout pour transpercer la défense adverse bien en place, ils se heurtent à un gardien de but Samson Sunday, en réussite.  Les militaires vont reprendre leur marche en avant de sorte que même quand ils se relâchent, l’adversaire n’a plus la force de refaire surface.

Poussés par un public surchauffé, les protégés du président Jean Sodji vont finir la rencontre en toute maîtrise. Le coach du club champion en titre sortant Aimé Sebio a tout tenté mais, rien n’y fit. Son équipe n’y arrive pas et Adjidja s’envole pour le sacre sur le score de 36-23. L’entraîneur de Adjidja, Mathieu Dako a, avec ses poulains, accompli un exploit. «Je suis comblé. Mes joueurs ont répondu à mes attentes. Nous avons fait une très belle préparation. L’issue de la compétition ne m’étonne pas. Nous le méritons.» s’est-t-il réjoui. Pour sa part, Aimé Sebio, a du mal à expliquer cette défaite. « Je ne peux pas expliquer ce qui s’est réellement passé sur le terrain », a-t-il indiqué. Il poursuit : « Mes joueurs n’ont pas joué de manière engagée aujourd’hui et nous l’avons payé cash».

Damien TOLOMISSI

Articles similaires