Fédération Béninoise de Handball: La révolution en marche

 Fédération Béninoise de Handball: La révolution en marche

Au terme de l’assemblée générale élective du samedi 25 septembre 2021 à Porto-Novo, une nouvelle équipe a été plébiscitée à la tête de l’instance dirigeante du handball béninois. Antoine Bonou passait ainsi le témoin à Sidikou Karimou. Un an quelques semaines après, c’est un bilan plus que réussi.

«Nous poursuivrons les chantiers entamés par le président Antoine Bonou», avait déclaré Sidikou Karimou lors de l’AGE consacrant son élection en tant que président de la FBHB. Il s’agissait d’entrée de jeu de la suite des championnats 2021 notamment le play-off de la première édition de la ligue nationale professionnelle. Et la réussite qui a marqué l’organisation de cette édition est un parfait témoignage des propos ci-dessus. La nouvelle équipe fédérale, à travers la ligue professionnelle transitoire, a lutté pour conduire à bon port ce projet de professionnalisation de notre championnat d’élite. Et au terme des play-offs qui ont eu lieu du 13 au 17 décembre 2021, Flowers (hommes et dames)  remporte le graal.  Après un parcours sans faute au premier tour, les deux équipes ont maintenu le cap sans rien lâcher.

Play-offs de Moov Africa Ligue Pro édition 2022, la touche professionnelle

L’édition 2022, des play-offs de Moov Africa Ligue Pro a été la confirmation de la révolution enclenchée depuis quelques mois. Aucun point de l’organisation n’a été oublié. Il suffit de jeter un coup d’œil sur la liste des partenaires et du design pour rendre attractif le paquet pour se convaincre davantage du travail minutieux et méticuleux qui est en train d’être fait. « Je suis fière du handball béninois. Je suis contente de tout ce que j’ai vu au cours de cette ultime phase. Avec le niveau de jeu que nous avons lors des différentes finales, vous convenez avec moi que le niveau est monté d’un cran. Au plan organisationnel nous nous sommes battus pour mettre en place les conditions qui peuvent motiver les athlètes a donné le meilleur d’eux-mêmes. Sur chaque match nous avons mis sur pied une commission technique pour désigner l’homme ou la dame de match histoire de les gratifier. Nous avons désormais l’obligation de faire mieux la saison prochaine. Le chemin de la professionnalisation est tout tracé et nous allons le suivre jusqu’au bout », a confié Clarisse Hounzali-Houngbédji, présidente de la ligue professionnelle transitoire. « Nous savons que nous avons encore du chemin à faire », a renchéri le président Sidikou Karimou tout en ajoutant « Tant que l’objectif n’est pas atteint rien n’est encore fait ».

A noter qu’à l’issue des Play-offs de Moov Africa Ligue Pro édition 2022, les hommes  de Adjidja et les dames de Flowers ont été sacrés.

Les frais de transferts désormais bancarisés

Le professionnalisme, idéal prôné par l’équipe de Sidikou Karimou, implique aussi l’assainissement du monde des transferts. A la fédération béninoise de handball (FBHB), la gestion des transferts des joueurs d’un club à un autre n’est plus la même. Désormais, toutes les transactions financières relatives aux mouvements de joueurs au plan national doivent être faites par procédure bancaire sur le compte de l’instance. «Dans le cadre de la résilience motivée par l’Assiette Fédérale Identitaire, objet d’évaluation des Fédérations par le Cnos-Ben il y a deux ans, et qui a vu notre Fédération sortie première d’une part, et d’autre part, l’exigence de conformité à la procédure des faîtières (CAHB et IHF) et la recherche d’une bonne crédibilité vis-à-vis des partenaires, des réformes urgentes s’imposent», communique la FBHB. Cette dernière se chargera de la répartition aux bénéficiaires conformément aux dispositions statutaires et aux accords conclus entre les différentes parties. Cette réforme est très tôt devenue une réalité et respectée par les parties prenantes. Et comme le dit Jean Jacques Rousseau, « l‘obéissance à la loi qu’on s’est prescrite est liberté ». Allusions faites aux remises de chèques effectuées aux différents bénéficiaires dans le cadre des transactions de joueurs.

Des partenaires pêchés… et d’autres en coulisses

Sidikou Karimou et ses collègues ont mis un point d’honneur sur la recherche des partenaires pouvant accompagner les actions de la FBHB. Une stratégie a très tôt été élaborée et les partenaires ciblés. Actuellement, Moov Africa, NSIA Vie Assurances, World Cola, le centre communautaire Eya, Nobila Assurances, Deloitte Bénin, SIRAT (Société des Infrastructures Routières et de l’Aménagement du Territoire), Qotto (leader du kit solaire autonome) sont entre autres partenaires de l’instance en charge du handball béninois. L’équipe travaille toujours pour enrôler de nouveaux sponsors très bientôt.

Des partenariats de taille signés

Philippe Bana, président de la Fédération Française de Handball a signé le jeudi 27 octobre, un accord de partenariat avec la Fédération Béninoise de Handball dirigée par Sidikou Karimou. Un acte rendu possible grâce au management du gouvernement béninois par le biais de son Ministre des Sports, Oswald Homeky. Et ce n’est pas tout. Le président du HBC Nantes, l’un des grands clubs de handball en France, Gaël Pelletier a séjourné au Bénin du jeudi 13 au dimanche 16 octobre 2022 pour une visite de travail. Accompagné de Rock Feliho, (ancien capitaine du HBC Nantes et actuel Ambassadeur-Marketing & développement du club), cheville ouvrière de cette visite de travail, les fiançailles entre les deux institutions ont été célébrées en attendant le mariage.

Créations et affiliations de quatre nouveaux clubs

Etoile Bleu d’Ikpinlè, AS Takunnin de Kandi, Sedjro Omnisport de Dogbo et Ondo de Pobè ont rejoint la grande famille du handball béninois durant ces douze premiers mois de la nouvelle équipe fédérale. Les quatre équipes se sont immédiatement engagées dans les compétitions statutaires notamment en amateurs et en catégories d’âges. Le souhait de la FHBH est que la pratique du handball se généralise dans tout le pays.

De nouveaux présidents à la tête de trois clubs pour booster les choses

Modeste Oscar Saïzonou, Younous Diallo et Imelda Wadagni ont été élus respectivement à la tête d’Aso Modèle de Porto Novo, Faucons de Natintingou et Aso Babobab de Lokossa. Trois clubs, pas des moindres sur l’échiquier du handball béninois. Ces changements significatifs sont nés du lobbying fait par la nouvelle équipe fédérale et de son envie de faire renaître certains clubs en les remettant sur les chemins du succès. Par ailleurs, durant ces douze mois, il faut noter le retour aux compétitions d’Ouragan de Dogbo. D’autres clubs inactifs se préparent également à effectuer leur retour à la compétition.

Les équipes nationales revivent

Les douze premiers mois de la nouvelle équipe fédérale sont aussi marqués par la participation de l’équipe nationale senior de handball à un tournoi internationale au Maroc. Ce qui témoigne tout simplement de la place de choix qu’occupent les sélections nationales dans les actions de la FBHB. Par ailleurs, les U-18 et les U-20 ont eu également droit à des regroupements afin de préparer le prochain Challenge Trophy de l’IHF à Abidjan du 21 au 27 novembre. Tout ceci sous la houlette de la direction technique nationale avec à sa tête le Dr Basile Nouatin.

Les U-16 béninois ont aussi participé à la 10e édition du Nantes International Handball Cup du 26 au 28 août 2022. Les poulains de Léonce Linta ont disputé six rencontres dont une victoire pour terminer en beauté leur participation à ce tournoi devenu incontournable pour les handballeurs U16 depuis 2012. Les jeunes issus des classes sportives et sélectionnés par la direction technique nationale, se sont améliorés au fil de la compétition et ont eu le mérite de mettre le public nantais dans leurs poches.

Des commissions centrales régulièrement créées

Pour l’idéal commun qu’est le développement du handball béninois, des commissions centrales ont vu le jour conformément aux dispositions statutaires de la fédération. La Commission Handball Féminin et Affaires Sociales (CHFAS), la Commission pour la promotion du handball des jeunes (CPHJ), la Commission règlements et pénalités (CRP), la Commission d’Organisation des Compétitions (COC), Commission médicale (CM), la Commission sécurité (CS) et la Commission communication et sponsoring (CCS) ont été constituées et se sont mises résolument à la tâche.

Plus de 11 millions de francs CFA pour équiper les clubs et ligues

C’est l’enveloppe financière mise à contribution par la fédération béninoise de handball pour doter les clubs engagés dans les championnats amateurs et de catégories d’âges dont les démarrages sont pour bientôt. Cette cérémonie de remise de matériels sportifs, qui a eu lieu le mardi 09 août 2022, en marge du démarrage de la première phase nationale groupée de la Moov Africa Ligue Pro, a été marquée par la présence de plusieurs personnalités sportives.  400 ballons soit 260 ballons hommes et 140 dames d’une valeur de 11.400.000 de francs CFA ont été distribués aux clubs des six ligues régionales (Sud, Sud Est, Sud-Ouest, Centre, Nord-Est, Nord-Ouest, ndlr).

Quatre arbitres ont passé le grade confédéral

L’arbitrage est aussi l’un des domaines prioritaires de Sidikou Karimou et les siens. C’est pour cela que Kinzo Denadjea Charbel, Loukan Jean Marc Haac, Sahgui Kougo Ulrich et Berebere Abdou Safiou ont participé à une session de formation organisée par la Confédération Africaine de Handball en Côte d’Ivoire (juillet dernier). Les deux paires d’arbitres pourront bientôt commencer à officier des rencontres de handball sur le continent africain.

Deux entraîneurs béninois obtiennent la licence C de l’IHF

Du 14 au 22 juillet 2022 et sous la supervision de Paul Landuré, membre de la Commission Coaching et Méthodes (CCM) de l’IHF, et de Nahla Boudhina, la Représentante Africaine au sein du CCM, les candidats ont suivi différents cours, avec des exercices théoriques et pratiques menés. Au cours de ce stage, organisé conjointement par la Fédération Internationale de Handball (IHF), la Confédération Africaine de Handball (CAHB) et la Fédération Française de Handball (FFHB), les candidats à la Licence IHF C se sont perfectionnés et se sont familiarisés avec les dernières évolutions du handball. 35 des 39 participants ont pu décrocher leur licence IHF C à la fin. Au nombre de ceux-ci, on retrouve Aimé Sebio (le sélectionneur béninois des U-20 garçons) et Léonce Linta (le sélectionneur béninois des U-18 garçons) avec de très belles notes à la clé.

Dirigeants, joueuses,  arbitres, déléguées techniques et entraîneures ont le sourire grâce au Projet Sport au Féminin

Sous l’égide du ministère des Sports, la nouvelle équipe de la Fédération Béninoise de Handball avec l’appui financier de l’Ambassade de France a organisé durant ces douze premiers mois  les activités FSPI du projet Sport au Féminin qui s’étalent de Juillet à Décembre 2022. Formation en gestion administrative (juillet 2022), formation des arbitres et délégués techniques (septembre 2022), formation des entraîneures pour la licence D : (septembre 2022), compétitions zonales : (septembre 2022) ont tous été organisées. La dernière activité de ce projet dont a bénéficié la FBHB aura lieu en décembre prochain. Il s’agit de la phase nationale du tournoi sport au féminin.

Formation des event delegate locaux

L’organisation, la gestion avant, pendant et après une compétition nécessitent de la main d’œuvre. C’est pour pouvoir avoir de la ressource humaine en la matière que la fédération béninoise de handball a organisé du lundi 08 au samedi 13 août 2022, la formation des event delegate locaux (délégués à l’évènement au niveau local). Cette formation leur permettra d’avoir les aptitudes nécessaires pour organiser, gérer les compétitions au niveau de leurs ligues.

Une dose de communication…et ce n’est pas encore fini

Aujourd’hui la communication occupe une place de choix pour la visibilité de toutes les activités. L’ayant vite appréhendé, la FBHB s’est ouverte à sa communauté à travers ses réseaux sociaux (Facebook, Instagram, Twitter, Youtube), son compte Flirck (pour les photos officielles de ses activités), son magazine d’information le CHABALA. Tous les ingrédients ont été mis ensemble pour que la famille du handball soit informée de ce que fait la FBHB. La cellule de communication met tout en œuvre pour parfaire la stratégie entamée et apportée encore plus d’innovations.

Source Magazine CHABALA

Articles similaires