Lutte contre la Covid 19 au Bénin : La vaccination commence ce jour

 Lutte contre la Covid 19 au Bénin : La vaccination commence ce jour

La vaccination va effectivement démarrer ce lundi 29 mars 2021 au Bénin. 78 sites situés dans les départements du Littoral, de l’Atlantique, de l’Ouémé et du Borgou sont retenus par le gouvernement pour la vaccination des personnes cibles, qui recevront les premières doses de vaccin. Une information révélée le vendredi 26 mars 2021 lors d’une sortie médiatique par le ministre de la Santé, Benjamin Hounkpatin.

Les séances de vaccination viennent à point nommé alors que les décès dus au Coronavirus connaissent une recrudescence. “A la date du 22 mars 2021, nous avons enregistré 7100 cas avec 90 décès. Ce bilan épidémiologique n’est que la partie visible de l’iceberg. En effet, pour contrôler la propagation de la Covid-19, beaucoup d’efforts ont été fournis en termes de moyens mobilisés aux plans humains, financiers et matériels.” a rappelé le ministre.

Malgré la volonté de l’État de faire au mieux pour assurer le bien-être de la population, une inquiétude fait surface : la fiabilité du vaccin. ” Tous ces vaccins contre la Covid-19, retenus par le Bénin ont préalablement fait l’objet d’une étude minutieuse par les comités techniques compétents qui se sont assurés de la fiabilité des données d’efficacité, de qualité et de sécurité disponibles sur ces vaccins. ” a insisté le ministre de la santé, Benjamin Hounkpatin.

“Je tiens à rassurer la population, que sur la base des vérifications faites par les autorités sanitaires internationales, notamment l’Organisation mondiale de la santé et l’Agence européenne du médicament, les avantages conférés par la vaccination sont largement supérieurs aux risques que l’on peut encourir. C’est ainsi que ces vaccins ont recommencé à être à nouveau administrés après une brève période de suspension “, a-t-il fait savoir avant d’ajouter que “Le gouvernement du Bénin, en toute responsabilité, appliquant ce même principe de précaution a également différé le démarrage de la campagne, le temps de la levée de toutes les inquiétudes. A présent que c’est chose faite, il n’y a plus aucune hésitation pour démarrer la campagne de vaccination.” a martelé l’autorité.

“Les quatre départements à savoir, le Littoral, l’Atlantique, l’Ouémé et le Borgou concentrent à eux seuls plus de 95% des cas enregistrés. Dès la semaine prochaine, 78 sites de vaccination seront ouverts dans les quatre départements pour enregistrer et vacciner toutes les personnes éligibles et désireuses de s’offrir une protection vaccinale. Les autres départements auront également des sites dédiés au personnel de santé de premières lignes.” a clarifié le patron de la santé. “Nul ne sera laissé pour compte.” a conclu Benjamin Hounkpatin.

Léonard SONEHEKPON

6 vues

Articles similaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *