Journée mondiale de la femme : Le leadership féminin dans le contexte Covid 19

 Journée mondiale de la femme : Le leadership féminin dans le contexte Covid 19

Le 8 Mars de chaque année, le monde entier célèbre la journée internationale de la femme. Le thème de cette année est placé sous le sceau du leadership féminin.

D’après les informations recueillies sur le site de BBC News, la Journée internationale de la femme, également connue sous le nom de JIF, est née d’un mouvement syndical pour devenir un événement annuel reconnu par les Nations unies (ONU). En effet, cet événement est né en 1908, lorsque 15 000 femmes ont défilé dans la ville de New York pour réclamer des heures de travail plus courtes, de meilleurs salaires et le droit de vote. C’est le Parti socialiste américain qui a déclaré la première Journée nationale de la femme, un an plus tard.

L’idée de rendre cette journée internationale, d’après la même source, est venue d’une femme appelée Clara Zetkin. Elle a suggéré l’idée en 1910 lors d’une conférence internationale des femmes travailleuses à Copenhague. Il y avait 100 femmes, de 17 pays, qui ont accepté sa proposition à l’unanimité. La date choisie est le 8 mars. L’idée de Clara pour une Journée internationale de la femme n’avait pas de date fixe. Elle n’a été officialisée qu’en 1917, lors d’une grève pendant la première guerre mondiale, lorsque les femmes russes ont exigé “du pain et la paix”. Quatre jours après le début de la grève des femmes, le tsar a été contraint d’abdiquer et le gouvernement provisoire a accordé le droit de vote aux femmes. La date à laquelle la grève des femmes a commencé sur le calendrier julien, qui était alors en vigueur en Russie, était le dimanche 23 février. Dans le calendrier grégorien, ce jour était le 8 mars – et c’est à cette date que la JIF est célébrée aujourd’hui.

Selon le site officiel des Nations Unies, bien que les femmes constituent la majorité des travailleurs de première ligne, elles restent sous-représentées dans les espaces politiques de prises de décisions concernant la COVID-19.

Femmes et Covid 19

Les femmes, d’après l’Organisation des Nations Unies, sont aux premières lignes de la crise COVID-19, en tant que travailleuses de la santé, soignantes, innovatrices, organisatrices communautaires et parmi les leaders nationaux les plus exemplaires et les plus efficaces dans la lutte contre la pandémie. La crise a mis en évidence à la fois le caractère central de leurs contributions et la charge disproportionnée que les femmes portent. C’est pourquoi, la Journée internationale des femmes (IWD 2021) se tiendra cette année sous le thème de : « Leadership féminin : Pour un futur égalitaire dans le monde de la COVID-19 ». Ce thème veut célébrer les incroyables efforts déployés par les femmes et les filles du monde entier pour façonner un avenir et une relance plus égalitaires après la pandémie de COVID-19. Ce thème, d’après l’instance internationale,  veut célébrer les incroyables efforts déployés par les femmes et les filles du monde entier pour façonner un avenir et une relance plus égalitaires après la pandémie de COVID-19.

Le thème s’aligne aussi sur la campagne phare Génération Égalité, qui exige que soit accordé aux femmes le droit de participer aux processus décisionnels dans tous les domaines de la vie, qui réclame l’égalité salariale et le partage équitable des tâches familiales et domestiques non rémunérées, et qui appelle à l’élimination de toutes les formes de violence infligées aux femmes et aux filles et à établir des services de santé adaptés à leurs besoins.

Léonard SONEHEKPON

4 vues

Articles similaires