Fédération Béninoise de Handisport: Abdel Rahman Ouorou Barè dresse le Bilan et parle des perspectives

 Fédération Béninoise de Handisport: Abdel Rahman Ouorou Barè dresse le Bilan et parle des perspectives

Le président de la Fédération Béninoise de Handisport (FBH), Abdel Rahman Ouorou Barè, a présenté le point des activités menées au cours de l’année écoulée. Il a également évoqué les perspectives de cette nouvelle année 2021. C’était au cours d’un point de presse qu’il a animé, jeudi 1er avril 2021 au siège du comité exécutif à Cotonou.

Contrairement à plusieurs fédérations sportives, elle à son niveau n’a pas connu une saison blanche malgré la pandémie du coronavirus.  En effet, comme l’a indiqué Abdel Rahman Ouorou Barè,  la Fédération Béninoise de Handisport a mené plusieurs activités au cours de l’année écoulée. Au nombre desquelles,  la participation de PHV au JIPH à travers goal-ball à Savalou du 2 au 3 mars 2021, la formation des athlètes potentiels au Japon organisée par le Comité national olympique et sportif béninois (Cnos-Ben), la rencontre avec Marc Lagnide, Pdg de Overseas pour la finalisation du contrat d’assistance en marketing et communication et un point de presse conjoint avec FAPHB et la FHB sur la promotion et la conservation de la paix au cours des élections présidentielles d’avril 2021, participation du Bénin à la formation sur les techniques de powerlifting à Abijan du 4 au 8 janvier 2020.

Aussi a-t-il énuméré, la participation du Bénin à la compétition de powerlifting à Abuja (Nigéria) du 2 au 9 février 2020, participation à 7 webinaires (IPC, Tokyo, Corps médical Antidopage, sur le basket-ball fauteuil, formation sur la stratégie organisationnelle des CNP organisée par IPC en cours pour la mise en conformité des statuts de la Fédération handisport du Bénin avec ceux de l’IPC et la mutation de cette fédération vers celle des sports paralympiques).

Les perspectives de 2021 au niveau de handisport

«Le chantier est vaste», a fait observer le président Abdel Rahman Ouorou Barè. A l’en croire plusieurs activités sont au programme. « Il s’agit de Webinaire avec la Fédération Handisport de la France sur l’organisation d’une formation des cadres de la FHB en septembre 2021, sur la classification, l’inscription de la participation à la Coupe du monde de powerlifting en Georgie, de para athlétisme en France, de para badminton en Espagne et au camp de para badminton en Ouganda, « l’accréditation provisoire de 7 personnes pour Tokyo 2020 et la finalisation de la participation du Bénin à la coupe du monde de para-badminton en Espagne », a-t-il déclaré.

Aux activités évoquées, s’ajoutent « la participation du Bénin à trois meetings qualificatifs pour Tokyo que sont, Camp para badminton d’Ouganda (avec deux athlètes femmes, Boya Grace Nivelle et Hounvou Emmanuélla) en novembre 2021, Espagne en para-badminton (avec Armandine Oloukou) en mai 2021, Paris en para athlétisme (avec Feissal Atchiba) en juin 2021 et Georgie en powerlifting (avec Gbodja Cosme) en mai 2021 ».

Pour terminer, Abdel Rahman Ouorou Barè a remercié le président du Comité national olympique et sportif béninois, Julien Minavoa pour son accompagnement. « Le Cnos-Ben a mis à la disposition de la Fédération Béninoise de Handisport la somme de 5 millions de francs CFA pour accompagner les athlètes en voix de qualification pour les Jeux paralympiques de Tokyo », a-t-il confié.

Damien TOLOMISSI

24 vues

Articles similaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *