Elimination de Energie BBC à la Coupe d’Afrique Dames des Clubs Champions, Maputo 2022: Des points positifs malgré tout

 Elimination de Energie BBC à la Coupe d’Afrique Dames des Clubs Champions, Maputo 2022: Des points positifs malgré tout

Pour leur dernier match (perdu 63-67 face à Costa Do Sol du Mozambique) dans le groupe A de cette édition 2022 de la Coupe d’Afrique Dames des Clubs Champions de Basket-ball à Maputo, les joueuses d’Energie Bbc ont laissé de très bonnes impressions auprès du public.

Pied au plancher, elles ont donné de fil à retordre à leurs adversaires qui avaient non seulement la faveur des pronostics mais, qui évoluent aussi devant leur public. Du début jusqu’à la fin des quatre quarts temps, elles ont montré leur volonté de tenir le haut du pavé dans cette explication. La preuve, c’est la joueuse d’Energie Bbc (Aku Afetse) qui a été la meilleure en marquant 29 points contre 14 pour son adversaire Ingvild Agostinho Mucaro. Mais au finish, elles ont courbé l’échine. Après quatre défaites en autant de rencontres, le club champion du Bénin a pris le pouls du haut niveau avec toutefois, des points positifs. Pour le coach Pyrrhus Sindehou, ses joueuses ont respecté les consignes. « Aujourd’hui, elles ont respecté les consignes. Elles ont montré une facette de notre jeu comme cela se doit » ; a-t-il déclaré. Toutefois, il n’est pas satisfait du résultat. Pour lui, l’équipe pouvait mieux faire. «Mais, je ne suis pas totalement satisfait. On pouvait mieux faire », a-t-il ajouté.

Les grands enseignements

L’équipe d’Energie Bbc avait eu une entame difficile pour cette campagne. D’abord, elle a été handicapée par l’absente de deux de ses  pièces maitresses pour faute de visa. A cela, il faut ajouter une autre joueuse importante blessée. Donc, toutes les conditions optimales de jeu ne sont pas réunies pour permettre à l’équipe de faire une très bonne compétition. Ce qui n’absout pas le niveau « trop faible » de l’équipe sur le continent en ce qui concerne le haut niveau. « Je retiens que nous avons manqué des joueuses de grande de taille. C’était notre premier handicap », a signifié Irville Behanzin (Joueuse). Pour Ramzi Agbayizo, c’est sur le dernier match que l’équipe a sorti son vrai jeu. Mais pour elle, l’expérience mérite d’être vécue. « C’est une très belle expérience. Je pense que la prochaine fois sera la meilleure puisqu’on s’est donné à fond aujourd’hui et cela a porté ses fruits », a-t-elle fait savoir. Ainsi, cette prestation d’Energie Bbc fait appel au niveau du championnat du Bénin. « Cette campagne nous a permis de jauger notre niveau par rapport aux autres. Le niveau de notre championnat comparativement à ce qui se passe ailleurs, est trop faible. On se croit fort à la maison. Mais lorsqu’on sort, on se rend compte qu’on est très loin des autres. Donc, le fait de participer aux compétitions de haut niveau nous permet de nous remettre en cause et de travailler dur pour hausser notre niveau », a martelé Faiziath Tiamiyou, meneuse de l’équipe. Pour les joueuses, il faut s’appuyer sur les points positifs et travailler davantage. «Notre ambition, c’est de revenir en force dans cette compétition avec une équipe qui peut aller loin », a souhaité Aku Afetse.

Quelques réactions

Irville Behanzin (joueuse)

« Il y a des choses à revoir »

«Je retiens de cette campagne en premier que nous avons manqué de joueuses grandes de taille. C’était notre premier handicap. Aussi en défense, il y a des choses à revoir. Ensuite, nous devons faire preuve de beaucoup d’agressivité. J’ai été séduite par le comportement des joueuses de certaines équipes. L’organisation du jeu, les déplacements, etc. C’était vraiment beau ».

Pyrrhus Sindehou (Coach)

« Mais je ne suis pas totalement satisfait »

« Aujourd’hui, elles ont respecté les consignes. Elles ont montré une facette de notre jeu comme cela se doit. Mais je ne suis pas totalement satisfait. Si on n’avait pas un problème de coup sec à l’intérieur, on pouvait mieux faire. J’ai eu un problème de banc (une joueuse importante blessée, une autre absente pour problème de visa, Ndlr). Malgré tout ça, elles sont parvenues à se donner à fond sur le terrain ».

Ramzi Agbayizo (joueuse)

« C’est une très belle expérience »

« C’est une très belle expérience. Sur ce dernier match, nous avons donné le meilleur de nous-mêmes. Nous avons gardé le même rythme du début jusqu’à la fin. Mais à la fin du troisième quart temps, on a baissé de rythme à cause de la fatigue. Personnellement je ne me sentais pas au mieux de ma forme. Je pense que la prochaine fois sera la meilleure puisqu’aujourd’hui, on s’est donné à fond et on a vu que cela a porté ses fruits ».

Aku Afetse (joueuse)

« Notre ambition, revenir en force »

« Nous devons améliorer beaucoup de choses. D’abord, en ce qui concerne la condition physique. Ensuite, ne pas perdre confiance. Enfin, il faut éviter les petites erreurs. Notre ambition, c’est de revenir en force dans cette compétition avec une équipe qui peut aller loin. C’est ma deuxième participation en tant que club champion du Bénin. Si j’ai la chance de revenir, je dois aller plus loin que ça ».

Faiziath Tiamiyou (joueuse)

« Le niveau de notre championnat est trop faible »

« On retient qu’il faut se donner à fond pour gagner les matches. Notre erreur était de ne pas jouer comme on l’a fait lors du dernier match. On s’était trop mis de pressions. On voulait à tout prix gagner malgré les consignes du coach. Nous n’avons pas de gros regrets. Cette campagne nous a permis de jauger notre niveau par rapport aux autres. Le niveau de notre championnat comparativement à ce qui se passe ailleurs, est trop faible. On se croit fort à la maison. Mais lorsqu’on sort, on se rend compte qu’on est très loin des autres. Donc, le fait de participer aux compétitions de haut niveau nous permet de nous remettre en cause et de travailler pour hausser notre niveau. Si Energie Bbc se qualifierait pour une autre campagne africaine, il faut d’abord travailler l’agressivité. On ne va pas parler que de la taille parce que nous n’avons pas des filles de grande de taille chez nous au pays. Donc, nous devons revoir notre agressivité et travailler notre hargne de vaincre ».

Cell Com Énergie Bbc

Articles similaires