Drame au CNHU : Louis Vlavonou demande des éclairages

 Drame au CNHU : Louis Vlavonou demande des éclairages

Le drame survenu au service de réanimation du CNHU-HKM de Cotonou le 07 octobre 2022 a hanté la plénière ténue à l’hémicycle du Bénin Le 11 octobre 2022. Au Palais des Gouverneurs de Porto-Novo, le président de l’Assemblée nationale, Louis G Vlavonou a adressé un message de compassion à l’endroit des familles éplorées tout en demandant que la lumière soit faite sur le dossier.

« En mon nom personnel et au nom de toute la huitième législature, je présente les condoléances de l’Assemblée nationale du Bénin aux différentes familles éplorées. Puisse Dieu le Père Céleste accorder à chacun des membres de ces familles le réconfort dont ils ont besoin en ces douloureuses circonstances et un repos éternel aux âmes des illustres disparus », a déclaré, avec beaucoup d’émotion et de compassion, Louis Gbehounou, président de l’Assemblée nationale du Bénin. Dans les heures qui ont suivi le décès des quatre patients au service de réanimation du Centre National Hospitalier et Universitaire Hubert Koutoukou Maga de Cotonou, le gouvernement à travers son chef, Patrice Talon, a réagi avec des interpellations et auditions des responsables dudit hôpital. Louis Gbehounou Vlavonou a salué la promptitude et la diligence de l’exécutif dans le dossier tout en espérant des actes forts. « L’Assemblée nationale suit la situation de près. Elle voudrait compter sur la justice de notre pays et l’Autorité de régulation du secteur de la santé pour élucider efficacement cette affaire afin que toutes les responsabilités soient situées » a laissé entendre le président de l’Assemblée nationale.

Il faut préciser qu’une minute de silence à l’intention des quatre béninois disparus tragiquement le vendredi dernier a été observée par l’Assemblée parlementaire à l’entame de la plénière consacrée à l’adoption de la loi modificative et complétant celle liée à l’encadrement du droit de grève au Bénin.

Arnaud ACAKPO (Coll)

Articles similaires