Dialogue interreligieux : Yves Legault reçu par le pape François

 Dialogue interreligieux : Yves Legault reçu par le pape François

Accompagné du Consul de la République du Bénin à Naples, Giuseppe Gambardella et de sa Vice-présidente, Inès Mikpe, le Grand chancelier et Secrétaire Général de l’Ordre Suprême des Ancêtres (OSA), Yves Legault a été reçu en audience ce jeudi 9 septembre 2021 par sa sainteté le Pape François au Palais du Saint Office. Une rencontre qui s’inscrit dans le cadre de l’initiative d’OSA à favoriser le développement d’un dialogue interreligieux ouvert et transparent entre l’église catholique Romaine et les différentes religions endogènes du Bénin dont le culte vaudou.

Après des échanges fructueux avec le Saint-Père, le Grand Chancelier et Secrétaire Général de OSA et sa délégation ont poursuivi les échanges avec le Secrétaire du Conseil Pontifical pour le Dialogue Interreligieux Mgr. Indunil J. Kodithumwakku et le Discatère responsable du Dialogue Interreligieux et ministre de la Curie Romaine, le Cardinal Mgr Miguel Ángel Ayuso Guixot. La bonne nouvelle est qu’à l’issue de cette entrevue, il a été convenu que OSA allait collaborer avec la Curie Romaine et les dispositifs de l’église catholique au Bénin pour développer et diffuser du matériel didactique et ludo-éducatif au soutien de l’établissement d’un rapprochement et d’un dialogue franc et transparent entre les Ministres du culte de confession endogène et l’Église Catholique Romaine.

« Le temps est venu de corriger l’histoire, faire disparaitre la méfiance et les animosités et permettre à des femmes et des hommes ayant une spiritualité multiconfessionnelle de vivre leur foi sans renier leur origine » a déclaré le Grand Chancelier et Secrétaire Général de OSA au terme de sa rencontre avec le Conseil Apostolique pour le Dialogue Interreligieux.

A noter que  l’audience avec le Saint-Père se tenait en amont de la participation de OSA au G20 Interfaith Forum, un événement faisant partie du calendrier de la présidence italienne de la rencontre des Chefs d’État du G20 où le 11ième Daagbo Hounon, Son Éminence Daagbo Hounon Tomadjlehoukpon II Houwamenou y est attendu pour prononcer une allocution portant sur les religions endogènes et vernaculaires du Bénin, rempart contre les tensions religieuses et politiques.

Aussi faut-il le souligner que la séance avec le pape François a été organisée avec le support et la coopération de la Conférence Épiscopale du Bénin, la Nonciature Apostolique du Saint-Siège au Bénin et l’intervention du Conseil Pontifical pour le Dialogue Interreligieux.

D. TOLOMISSI

Articles similaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *