COVID -19 ET REPRISE DES COMPETITIONS:Le président de la CAHB Mansourou AREMOU en parle

 COVID -19 ET REPRISE DES COMPETITIONS:Le président de la CAHB  Mansourou AREMOU en parle

La CAHB est à pied d’œuvre afin de faciliter la reprise des compétitions Handball et ce, dans les meilleures conditions. Le Président de la CAHB, Dr Mansourou AREMOU revient sur le protocole sanitaire de la CAHB à l’ère du COVID-19 et formule des recommandations pour la réussite du CACVC à Agadir au Maroc et de la CAN 2021 au Cameroun.

Question : Quel bilan faites-vous du protocole sanitaire mis en place depuis la reprise des compétitions de la CAHB ?

Dr Mansourou AREMOU : Le Protocole sanitaire relatif aux compétitions de la CAHB est l’aboutissement d’un processus de retour aux activités de notre calendrier. Une fois passé le temps du choc devant l’avènement de cette pandémie, la CAHB a réagi en suspendant les activités pour protéger les acteurs du jeu et toute la famille du Handball africain.

Ce moment de total arrêt fut mis à profit, pour mieux comprendre la situation et vite établir des guides de conduites, puis des procédures contraignantes pour le retour au jeu. Ayant pris part au Championnat du Monde Masculins en Egypte, j’eus ce privilège d’en être un témoin actif au plan international.

Au niveau du Comité Exécutif, la gestion de la pandémie et de son impact sur le Handball africain, est désormais une lourde responsabilité que nous avons tenue à assumer.

Nous avons donc envisagé la reprise par la CAN Cadets et Juniors au Maroc et finaliser en  Algérie,  puis au Cameroun. En raison des contraintes diverses nous avons opté peaufiner notre stratégie pour le CACVC à Agadir au Maroc du 18 au 30 mai et mieux faire à la CAN Dames qui va se dérouler au Cameroun du 10 au 20 juin 2021.

En effet, ce n’est pas tout de concevoir seulement un protocole sanitaire. Il faut aussi se donner les moyens humains et matériels pour le mettre en application. Il faut aussi mettre en place des normes et des procédures et s’y tenir strictement, tout en respectant les lois sanitaires nationales souveraines, sur les lieux de déroulement des matches.

Il faut noter que le challenge réside dans la complexité de la mise en œuvre :  Tests COVID, Conditions de voyage et d’arrivée dans les pays hôtes, organisation des urgences lors des entraînements et des matches, organisation pour le respect des règles COVID sur les lieux d’hébergement, de compétition et dans les moyens de transport, sans oublier le protocole lors des matches.

Nous avons ainsi eu l’idée de former les Events delegates et autres, avec des instructions strictes pour gérer ce protocole sanitaire. Les moyens modernes de communication ont été utilisés pour leur formation. Je rends hommage ici à la CM/CAHB comme je rends hommage à notre administration.

Question : Le Championnat d’Afrique des Clubs Vainqueurs de Coupe sera la première grande compétition  de la CAHB depuis l’arrivée du Covid-19. Quelles mesures seront appliquées pour cet événement ?

Dr Mansourou AREMOU : Le CACVC sera en effet le premier grand tournoi de l’ère COVID-19. Du point de vue médical, il va bénéficier de l’expérience acquise au Championnat du Monde Masculins. Cette expérience sera mise en œuvre dans la perspective d’être dupliquée pour la CAN Dames au Cameroun. Nous aurons la responsabilité de coordonner l’ensemble, avec des membres expérimentés et très capables de notre Commission Médicale et de nos panels spécialisés, ainsi que les référents Covid désignés. Des inspections seront effectuées et aucune place ne sera laissée à l’improvisation et à la légèreté.

Les équipes qualifiées ont déjà reçu beaucoup d’informations concernant l’organisation médicale du tournoi. Cependant tout un programme de formation et d’information est prévu pour des personnes désignées par elles lors de la semaine qui précède le tournoi, afin de peaufiner la prise en charge de leurs joueurs et de s’intégrer totalement aux divers protocoles prévus. Rien ne sera laissé au hasard.

Question : Quelles recommandations faites-vous pour le déroulement optimal des prochaines compétitions ? 

Dr Mansourou AREMOU. Je recommande pour tous, l’autodiscipline en matière de comportement vis à vis de la pandémie. Il faudra suivre à la lettre les conseils de la Commission Médicale de la CAHB : respecter les gestes barrières et de distanciation, porter les masques en dehors du terrain de jeu ou d’entraînement, utiliser en abondance le savon et le gel hydro-alcoolique et être rigoureux pour soi même en pensant à la vie des autres.

Je souhaite vraiment que chacun joue sa partition au cours de ces tournois.

Je vous remercie.

Source CAHB

Lire ci-dessous le protocole sanitaire

67 vues

Articles similaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *