Bénin Super ligue Pro : Loto-Popo valide son billet

 Bénin Super ligue Pro : Loto-Popo valide son billet

C’était l’affiche la plus attendue de la 14e journée du championnat béninois de football dans la Zone Centre et Sud-Ouest puisque le club qui perd ne verra pas la Super Ligue Pro. Poussés pas l’enjeu de cette rencontre à l’allure d’une finale, les hommes du Directeur Général de la Loterie Nationale du Bénin (LNB), président de Loto-Popo, Gaston Zossou vont prendre le dessus en résistant aux charges électriques de Énergie FC. Un seul but, œuvre du jeune arrière droit, Raoul Abalonorou a fait le bonheur des Loto boys (1-0).

Soirée cauchemardesque pour la formation de Energie FC qui n’a pas pu trouver l’alchimie nécessaire pour venir à bout de son adversaire. LOTO POPO, en plus de la détermination, du beau jeu produit et la superbe forme de ses athlètes a composté son billet pour la Super Ligue Pro. Et ceci grâce au chez d’œuvre de Raoul Abalonorou. Par sa technicité, il a pris  tout seul la décision dans ce match indécis de faire la différence. Et dans un red solitaire, il a trompé la vigilance du gardien adverse en inscrivant le seul et unique de la partie (1-0, 44’).

Pour la toute première fois dans son histoire, ce club qui a vu le jour en 2019 sur l’impulsion du Directeur Général de la LNB Gaston Zossou et qui est resté coller à la vision du gouvernement de la rupture sera dans le cercle fermé des meilleures équipes du championnat béninois. Un premier objectif atteint pour le patron de cette jeune formation dont le crédo est de révéler le sport béninois au monde à partir du travail, de la bonne organisation et du suivi des jeunes talents nationaux.

Impressions du DG de la LNB Gaston Zossou, président de LOTO-POP à la fin du match

“…Mon cœur est plein de gratitude, de reconnaissance pour les enfants qui s’engagent à une discipline qui n’est pas celle qui sied à leur âge. Ils ont poussé le corps jusqu’à l’extrême. Et pour un premier essaie ça a été un coup de maître. Sur un peu moins d’une trentaine nous sommes parmi les meilleurs par le sort mais par aussi le travail. Nous allons jouer la Super ligue. J’ai le cœur heureux. Au-delà de tout ceci, je considère notre action comme une mission. Une mission pour servir la nation, l’État. L’État qui voudrait que nous utilisons le sport pour situer notre pays le Bénin sur la planète terre. Ce qui ne sera pas fait sans beaucoup de sacrifices, beaucoup d’engagements. Nous venons de gagner juste une bataille. La guerre elle sera longue, elle sera éternelle. Nous allons un jour, en tant que ce pays nous asseoir sur le toit du monde. Je l’ai vu en esprit c’est pour ça je m’engage. Chacun fera sa part de travail. Chacun va courir sa section de relais. Nous voulons forcer le respect du monde par le travail…”

Source externe

20 vues

Articles similaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *