Conférence administrative départementale de l’Alibori: Le programme annuel d’Assistance conseil au menu

 Conférence administrative départementale de l’Alibori: Le programme annuel d’Assistance conseil au menu

La septième session ordinaire de la conférence administrative départementale de l’Alibori s’est tenue le mercredi 21 juillet 2021 sous la présidence du Préfet Ahmed BELLO KY SAMAH. Au menu de cette rencontre du mois de juillet 2021, le point de l’exécution du programme annuel d’Assistance conseil aux communes 2021 au 30 juin et la présentation du programme d’Assistance conseil 2022.

Au titre de l’année 2021, dix-huit services déconcentrés de l’État ont élaboré le programme d’Assistance conseil. Selon le Chef service planification et aménagement du territoire à la préfecture de Kandi, le taux d’exécution physique du programme annuel d’Assistance conseil au 30 juin 2021 est de 25,45% contre 27,38% en 2020 e celui d’exécution financière est de 21%. A l’en croire, plusieurs raisons expliquent le retard observé dans l’exécution desdites activités. « Les activités programmées n’ont pas encore démarré. Certaines sont encore à l’étape d’élaboration des termes de référence et d’autres au niveau de la programmation » a déclaré Tranquilin Rodrigue Odo tout en expliquant les obstacles financier et organisationnel que rencontrent les services déconcentrés de l’État dans le cadre de la mise en œuvre de ce programme important. Il s’agit entre autres dit-il de « la validation tardive des programmes de travail annuel, le non-respect des canevas dans l’élaboration, l’introduction dans le programme d’Assistance conseil des activités du programme de travail annuel et la non pondération des tâches ».

Par ailleurs, dans les préoccupations diverses, le commandant départemental des sapeurs-pompiers de l’Alibori, Marc Fayomi a exposé les difficultés liées à l’approvisionnement en eau de la compagnie dans le département. Ceci à cause du manque des poteaux d’incendie dans les communes. « Il est indispensable que nous faisons tout pour que chaque commune puisse disposer de cet outil important pour les secours », a-t-il indiqué.

«Ce serait indispensable d’avoir cette infrastructure dans toutes les communes et un effort sera fait dans ce sens » a indiqué le Préfet de l’Alibori Ahmed Bello Ky Samah en invitant les différents services à travailler pour une meilleure amélioration au niveau du taux d’exécution des activités programmées ».

Bachirou Issa

Articles similaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *