Utilisation des factures normalisées: Déjà 7,3 milliards de recettes additionnelles

 Utilisation des factures normalisées: Déjà 7,3 milliards de recettes additionnelles

Une nouvelle mesure gouvernementale du Bénin contraint depuis peu toutes les entreprises, écoles privées y compris de délivrer des factures normalisées à leurs clients. Une mesure  à en Radio France Internationale (RFI) qui aurait permis d’engranger des recettes additionnelles estimées à 7,3 milliards.

Depuis la date du premier Juillet 2021, la décision des factures normalisées a été actée. Elle rapporte des recettes faramineuses à l’État. D’après les informations rapportées par la chaîne française d’information RFI, cette réforme aurait permis au Bénin d’obtenir 7,3 milliards de Francs CFA de recettes additionnelles en TVA. Des chiffres qui seraient la cause des nombreuses sensibilisations de la direction générale des Impôts et du gouvernement priant les citoyens à se conformer aux nouvelles exigences.

A ce propos, le Directeur Général des Impôts avait rappelé que les firmes et fournisseurs qui ne respecteront pas cette mesure devront s’attendre à la rigueur de la loi. Il a par la suite informé qu’une fois le compte remboursé, les frais d’acquisition de la machine aux entreprises et fournisseurs qui l’achètent, au titre des mesures d’accompagnement prévues dans le cadre de la réforme.

Il faut signaler que pour satisfaire à cette exigence du gouvernement, les entreprises et fournisseurs doivent acheter la machine physique MECeF ou utiliser la plateforme e-mecef qui permet d’émettre ces factures en ligne.

Léonard SONEHEKPON

Articles similaires