The Voice Afrique Francophone : Le Burkina-Faso arrache la vedette au Bénin

 The Voice Afrique Francophone : Le Burkina-Faso arrache la vedette au Bénin

Lady Shine du Burkina Faso est la plus belle voix de l’Afrique Francophone. Face aux Béninois Carina Sen, Gyovanni et au togolais Foganne Atsou, le public a donné son veto pour la candidate du pays des hommes intègres ce samedi 2 Mai 2020.

Les deux finalistes représentant le Bénin à cette compétition internationale n’ont pas pu remporter le trophée de la meilleure voix. En effet, chaque finaliste a eu droit à deux passages pour exprimer son potentiel. Le premier en solo et le second passage en duo avec un artiste invité. La Béninoise, Carina Sen de l’équipe de Lokua Kanza a interprété  ‘‘YOU MAKE ME FEEL’’ de Aretha Franklin pendant que Gyovanni le talent de Charlotte Dipanda a pris place sur scène et a fait vibrer sur le tube « DJON MAYA » de Victor Démé.  Lors de leur second passage, Le titre ‘’SIKATI’’ de l’album Hot Koki sorti en 2015 a été interprété en DUO par ANDRE MARIE TALA et GYOVANNI. Quant à Carina Sen, elle a choisi le titre culte “l’élu”  de Kerozen.

Des prestations qui n’ont apparemment pas autant touché le public que celle époustouflante de Lady Shine avec le baobab Bailly Spinto dans le titre “a nouhoume” ou son interprétation du titre “Death society” de la légende Meiway. Grand moment de télévision, cette finale a vu les quatre coachs notamment Lokua Kanza, Hiro, Youssoupha et Charlotte Dipanda, prester sur scène. La prestation qui a retenu toutes les attentions est celle du coach Youssoupha sur le titre ” Mon roi” extrait de son dernier album en date Neptune Terminus.

Gyovanni et Carina Sen ne désespèrent pas

« Je n’ai malheureusement pas pu vous ramener ce trophée à la maison, ce trophée que vous méritiez tant. Mais grâce à vous j’ai pu aller au bout de cette odyssée et pour moi, la plus belle des victoires c’est d’avoir touché vos cœurs, car la musique pour moi c’est ça! », a écrit Gyovanni, classé deuxième de cette compétition sur sa page Facebook.  Sa compatriote, Carina Sen venue en troisième position confie qu’elle va continuer de travailler  « Je peux vous assurer que je ne baisserai pas les bras, je ne lâcherai pas l’affaire. Je me remets au travail et continuer à développer ce talent que Dieu m’a donné pour être en bénédiction à une multitude ». Les deux représentants béninois ont particulièrement adressé un merci au gouvernement, et surtout au Ministère du Tourisme, de la Culture et des Arts.

Il faut également signaler que outre la lauréate Lady Shine qui a empoché dix millions de francs après sa consécration pour avoir été là gagnante de cette troisième édition de “The Voice Afrique Francophone”, un trophée a été remis aux enfants du regretté ancien premier ministre de la Côte d’Ivoire et mécène Hamed Bakayoko pour son attachement à la promotion de la culture africaine.

Léonard SONEHEKPON

Articles similaires