Ligue des champions et Coupe CAF: Koukpo et Yarou encore en lice !

 Ligue des champions et Coupe CAF: Koukpo et Yarou encore en lice !

Alors que l’actualité footballistique du pays fait grise mine avec le verdict mi-figue mi-raisin de la Confédération Africaine de Football, CAF, rejouer le match, par rapport à ce qu’il convient d’appeler, le freetowngate, à savoir, la non tenue du match Sierra-Leone vs Bénin du 30 mars dernier comptant pour la 6ème et dernière journée des éliminatoires de la CAN Cameroun 2021 pour cause de joueurs testés positifs au coronavirus, il y a tout de même, matière à se réjouir toujours sur le front du football continental, cette fois au niveau des deux compétitions phares de clubs organisées par  la Confédération Africaine de Football, la Ligue des champions et la Coupe CAF. Et pour cause, pour une de ces rares fois depuis Mouri OGOUNBIYI (Enyimba et Étoile Sportive du Sahel), Khaled ADÉNON (Asec) et Wassiou OLADIPUPO (Jeunesse Sportive de Kabylie), le Bénin n’a jamais été aussi bien représenté à un tel niveau. Marcellin KOUKPO avec le CR Bélouizdad d’Algérie en Ligue des champions et Nabil YAROU avec Enyimba du Nigéria en Coupe CAF seront les porte-étandard du Bénin à l’étape des quarts de finale de ces deux compétitions.

Il y a trois saisons en arrière, les deux joueurs, tous internationaux, évoluaient ensemble dans les Buffles du Borgou dans le cadre de la double confrontation contre l’ASEC d’Abidjan en Ligue des champions. Les deux, nonobstant l’élimination sur le fil, de leur équipe, s’étaient montrés à leur avantage. D’ailleurs, Marcellin KOUKPO, s’envola dans la foulée en Tunisie du côté de Hammalif, au même titre que Rodrigue KOSSI, sociétaire également des Buffles, impressionnant milieu de terrain qui a atterri au Club Africain de Tunis, où il monnaie son talent depuis lors. Un clin d’oeil à ce groupe de qualité, bâti par le coach Moutari IDRISSOU, entraîneur des Buffles dans la période et duquel sont sortis Mama BAH YÈRÈ et Salif FAWAZ qui ont signé au Nigéria au sortir de cette campagne africaine 2018 du club phare du Septentrion. Nabil, lui a été convaincu par sa direction pour rester une saison supplémentaire. Quoi qu’il en soit, Nabil et Marcellin ne sont pas là par hasard. Ils ont un pédigrée qui force respect. Tous ceux qui suivent le football local du Bénin, savent quels joueurs ils ont été ici, avant de s’expatrier. Les voir aussi compétitifs est une bonne nouvelle pour notre championnat national peu coté du fait de ses nombreuses crises de croissance et de la faible compétitivité de nos clubs sur la scène africaine. Ils donnent, par leurs statuts dans ces clubs huppés, qui jouent les premiers rôles dans leurs championnats respectifs, la preuve que le Bénin regorge de talents. Développer le football au Bénin donc, c’est une certitude, n’est pas une question de talent. C’est rassurant pour les acteurs conviés à cette tâche. Que reste-t-il ? Sinon, souhaiter simplement bonne chance pour la suite à nos deux ambassadeurs ! Marcelin KOUKPO dans le face à face contre l’Espérance Sportive de Tunis de Tunisie et Nabil YAROU dans la double opposition contre Pyramids FC d’Égypte, les fans béninois sont avec vous ! Allez conquérir le graal !

Ouorou-Asso BABERI

Articles similaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *