«Savoir Et Mieux Agir »/Csa-Bénin Enseignement : Du rôle des organisations des Personnels…

 «Savoir Et Mieux Agir »/Csa-Bénin Enseignement : Du rôle des organisations des Personnels…

Que savoir des dispositions de la loi N°2022-01 du 25 janvier 20022 portant loi-cadre sur l’enseignement et la formation technique et professionnel sur le rôle des organisations des personnels, des enseignants, des parents d’élèves et des élèves ou apprenants ? Élément de réponse dans le nouveau numéro de la rubrique « Savoir et mieux agir » de la Confédération des syndicats autonomes (Csa-Bénin). Faut-il le rappeler, la rubrique se veut une tribune qui édifie les travailleurs sur le contenu des lois encadrant le monde du travail au Bénin.

 Du rôle des organisations des personnels, des enseignants, des parents d’élèves et des élèves ou apprenants. La loi N°2022-01 du 25 janvier 20022 portant loi-cadre sur l’enseignement et la formation techniques et professionnels en République du Bénin dispose:

Les organisations des personnels sont l’ensemble des personnes qui concourent au fonctionnement, au développement et au rayonnement des établissements de l’enseignement et de la formation techniques et professionnels.

Elles siègent aux différentes instances de concertation et de gestion instituées au niveau des établissements d’enseignement et de formation techniques et professionnels, ainsi qu’à chaque échelon de concertation des collectivités territoriales décentralisées ou des structures nationales de l’enseignement et de la formation techniques et professionnels.

Il s’agit des représentants des enseignants désignés par le collectif des enseignants et des représentants syndicaux. L’enseignant est le principal garant de la qualité de la formation. A ce titre, il a droit, dans la limite des moyens disponibles, à des conditions de vie convenables, ainsi qu’à une formation initiale et continue appropriée. L’État assure la protection de L’enseignant et garantit sa dignité dans l’exercice de ses fonctions.

L’enseignant jouit, dans le cadre des franchises académiques et dans l’exercice de ses fonctions, d’une entière liberté de pensée et d’expression, dans le strict respect de la liberté de conscience et d’opinion des élèves.

L’enseignant est soumis à l’obligation d’enseignement, d’éducation, d’encadrement pédagogique, de promotion scientifique, d’évaluation et de rectitude morale.

Il est en outre soumis au respect des textes en vigueur, notamment le règlement intérieur de l’établissement où il exerce ses fonctions.

Les organisations des parents d’élèves sont associées, par l’intermédiaire de leurs représentants, aux instances de concertation et de gestion des établissements d’enseignement et de formation techniques et professionnels.

Elles sont consultées pour et/ou informées des innovations pédagogiques et des offres de formation.

Les organisations des élèves ou des apprenants sont associées, par l’intermédiaire de leurs représentants, aux instances de concertation et de gestion des établissements d’enseignement et de la formation techniques et professionnels. L’élève ou l’apprenant a droit aux enseignements prescrits par les programmes ou modules de formation. Ce droit s’exerce dans le strict respect de la liberté d’expression, de pensée, de conscience et d’information de l’élève.

L’intégrité physique et morale des élèves ou apprenants est garantie dans le système éducatif. Les élèves ou apprenants doivent accomplir les tâches inhérentes à leurs études dans le respect des textes en vigueur, y compris le règlement intérieur de l’établissement fréquenté.

 Philippe OREKAN FE /CSA

Articles similaires