Santé: Les types de diabète

 Santé: Les types de diabète

Le diabète est un trouble de l’assimilation, de l’utilisation et du stockage des sucres apportés par l’alimentation. Cela se traduit par un taux de glucose dans le sang (encore appelé glycémie) élevé : on parle d’hyperglycémie. D’après les spécialistes de santé, il existe différents types de diabète.

Le diabète de type 1 se manifeste habituellement pendant l’enfance, mais peut aussi survenir à l’âge adulte. Il fait son apparition quand le système immunitaire attaque les cellules bêta productrices d’insuline dans le pancréas. Ces cellules libèrent une hormone, l’amyline, qui régule l’entrée du sucre dans le sang. Seulement 10 % des personnes diabétiques souffrent de diabète de type 1. On ne comprend pas entièrement ce qui cause cette maladie. On sait toutefois que le système immunitaire attaque les cellules des îlots pancréatiques. Les chercheurs croient qu’il existe un lien entre le diabète, la génétique et les facteurs environnementaux.

Le diabète de type 2 concerne davantage les adultes, mais touche aussi parfois les enfants. La maladie se manifeste quand l’organisme ne produit pas suffisamment d’insuline ou ne parvient pas à utiliser celle qu’il produit. Il s’agit du type de diabète le plus répandu. Il est étroitement lié à l’embonpoint. La génétique et les facteurs environnementaux jouent aussi un rôle.

Le diabète gestationnel est temporaire et apparaît pendant la grossesse lorsque le corps n’arrive pas à sécréter assez d’insuline. Il résulte d’une résistance des cellules à l’action de l’insuline, causée naturellement durant la grossesse par les hormones du placenta. Pour compenser, le pancréas produit habituellement un excès d’insuline, et c’est lorsqu’il n’y parvient pas que le diabète gestationnel se manifeste. De plus, la mère touchée par le diabète gestationnel et son enfant présentent un risque accru de développer le diabète plus tard au cours de leur vie.

Pour rappel, le prédiabète se caractérise par une glycémie supérieure à la normale, mais qui n’est pas suffisamment élevée pour qu’on puisse parler de diabète de type 2. Les personnes prédiabétiques sont aussi plus à risque de développer une maladie du cœur ou de souffrir d’autres troubles liés au diabète. 

Source : coeuretavc.ca

Articles similaires