Santé: Les bienfaits de la physiothérapie

 Santé: Les bienfaits de la physiothérapie

Très souvent beaucoup de personnes se plaignent des douleurs au niveau des muscles, des articulations, des os, du mal de dos… Pour en savoir un peu plus sur ces différents problèmes de santé publique, votre journal s’est rapproché des spécialistes. Dans cette première publication, le spécialiste Toussaint Azondékon évoque non seulement la différenciation entre la physiothérapie et la kinésithérapie mais également aborde les bienfaits de la physiothérapie  dans la vie de tout être vivant.

« Le kinésiologie aide son patient à adopter un mode de vie bien actif et une bonne santé par  le biais de l’activité physique. Par contre, la physiothérapie propose divers traitements et exercices pour atténuer, voire soulager une douleur qui empêche de fonctionner normalement », a d’abord clarifié Toussaint Azondékon.

Selon lui, la physiothérapie est un traitement destiné à restaurer maintenir et tirer la meilleure partie de la mobilité de la fonction et du bien-être d’un patient. « Les physiothérapeutes ont une connaissance approfondie du fonctionnement du corps et des compétences pratiques spécialisées pour évaluer, diagnostiquer et traiter les symptômes des maladies de blessures et d’invalidité. C’est pourquoi le physiothérapeute est le spécialiste bien indiqué pour aider les personnes affectées par une blessure, une maladie ou un handicap à avoir satisfaction. Et il le fait par le mouvement et les exercices dont la thérapie manuelle et l’éducation. Ce dernier dans ce cas doit être au soin de son patient dans toutes les phases de la guérison, du diagnostic initial aux étapes réparatrice et préventive de la guérison », a-t-il indiqué.

Le spécialiste Toussaint Azondékon

Les traitements utilisés par le physiothérapeute

Certains des traitements utilisés par les physiothérapeutes sont les suivants : Massage pour soulager la douleur des tissus mous; Mobilisation ou manipulation des articulations; Exercices pour renforcer les points faibles; Application de froid pour réduire l’inflammation; Application de chaleur pour améliorer la circulation sanguine; Thérapie par ultrasons pour soulager les spasmes musculaires. La Stimulation électrique pour aider les muscles à se contracter qui ne peuvent pas le faire efficacement seuls. A en croire Toussaint Azondékon, le physiothérapeute se concentre à la fois sur les préventions et la réadaptation. Il a profité pour donner quelques exemples de ce que peut traiter la physiothérapie. Il s’agit de :  Douleurs au cou et au dos causées par des problèmes musculaires et squelettiques; Problèmes dans les os, les articulations, les muscles et les ligaments, tels que l’arthrite et les séquelles de l’amputation; problèmes pelviens (tels que les problèmes de vessie et d’intestin liés à l’accouchement); perte de mobilité due à un traumatisme au cerveau ou à la colonne vertébrale, ou à des maladies telles que la maladie de Parkinson et la sclérose en plaques; Fatigue, douleur, enflure, raideur et perte de force musculaire, par exemple pendant les traitements contre le cancer.

Le physiothérapeute et l’athlète

« Un physiothérapeute se spécialisant en médecine sportive peut aider un athlète à maximiser ses performances en renforçant des parties spécifiques du corps et en utilisant les muscles de nouvelles manières », a fait savoir le spécialiste Toussaint Azondékon. Selon la raison du traitement dira-t-il « les avantages de la physiothérapie comprennent une meilleure gestion de la douleur avec un besoin réduit en opioïdes, ainsi que permettre d’éviter la chirurgie, d’améliorer la mobilité et l’ampleur des mouvements, de récupérer d’une blessure ou d’un traumatisme, d’un AVC ou d’une paralysie, prévenir les chutes et améliorer l’équilibre, et bien d’autres ». Cependant, il souligne qu’i il est indispensable « d’insister sur le fait qu’effectuer des séances de physiothérapie joue un grand rôle préventif qui permettra à chaque personne de demeurer dans une santé stable et fiable ».

Léopold GBEGAN

Articles similaires