Rentrée politique du MOELE-BENIN : Sous le signe de la mobilisation et de l’engagement

 Rentrée politique du MOELE-BENIN : Sous le signe de la mobilisation et de l’engagement

Le Parti Mouvement des Elites Engagées pour l’Emancipation du Bénin (MOELE- BENIN) a tenu sa première rentrée politique de l’année 2021, ce samedi 23 janvier au centre du projet Songhaï à Porto-Novo. Les responsables, les  coordonnateurs et militants de ce parti politique soutenant les actions du chef de l’État, se sont penchés sur les grands axes d’actions  à mener au cours de cette année importante au plan politique.

Tous déterminés, ils ont tenu à réaffirmer leur fidélité au parti mais également leur soutien aux actions du chef de l’État, à l’occasion de la rentrée politique qui vise à mobiliser les militants et définir les grands axes d’actions . La présidente du comité d’organisation, Léontine MICHAI, tout en souhaitant la bienvenue aux participants a adressé ses remerciements à toutes les personnes qui de diverses manières ont œuvré pour la tenue effective et la réussite de ladite rencontre.

La présente rentrée  politique dira-t-elle s’inscrit dans un contexte particulier qu’il paraît important de rappeler en quelques lignes. « Le 09 août 2020 à l’occasion de son deuxième Conseil national ordinaire tenu à Cotonou, MOELE-BENIN avait comme un prophète désigné le président Talon pour succéder à lui-même à la tête de notre pays. Attaché aux respects scrupuleux des textes qui régissent notre parti, le deuxième Congrès extraordinaire a été tenu les 26 et 27 septembre 2020 à Abomey-Calavi. Assise au cours de laquelle, la désignation du président Patrice Talon fut entérinée par une majorité écrasante des congressistes », a-t-elle déclaré tout en ajoutant: “C’est donc dans la fièvre des travaux du comité pour l’organisation de cette rentrée qu’est intervenue le 15 janvier dernier, la déclaration d’Adjohoun,c’est à dire le oui du président Patrice Talon qui venait de s’engager à poursuivre la dynamique”.

Prenant la parole, le représentant du PRD, Alfred Djidossi, a salué les efforts de MOELE-BENIN. « Nous avons été sidérés par votre hymme qui dans son refrain nous invite à construire un pays prospère. En tant que membres de la mouvance présidentielle, fédérons nos énergies, travaillons ensemble pour l’enracinement de la démocratie et le triomphe des œuvres du chef de l’État », a-t-il souligné.

Dans son discours d’ouverture, le président du parti MOELE-BENIN, Jacques Ayadji, a tenu à féliciter les militants pour leur attachement à l’idéal politique du parti. 

Selon lui, si un parti politique dans un contexte pluraliste se définit comme un regroupement d’hommes et de femmes qui ont les mêmes vues politiques et qui s’efforcent à les faire prévaloir en y ralliant le plus grand nombre de citoyens pour conquérir et exercer le pouvoir d’Etat ou tout au moins influencer ses décisions, « MOELE-BENIN en est réellement un avec ses instances dirigeantes, ses organes techniques et ses structures à la base qui fonctionnent normalement”.  “MOELE-Bénin est donc un vrai parti politique dont la ligne idéologique est clairement définie et dont l’ancrage national est une réalité », a-t-il fait savoir tout en précisant que:  «  Ce jour est le choix de cette convivialité pour se congratuler, faire ensemble le bilan de nos actions passées dans un esprit critique mais constructif pour tracer le chemin et fixer les objectifs pour les mois à venir ; et les mois à venir , vous le savez ont un déterminant qui est l’élection présidentielle pour laquelle nous avons posé à travers notre conseil national du 09 Août 2020 et notre congrès qui a suivi , un acte historique et de haute portée politique que le Président de la République vient royalement de primer par l’annonce d’Adjohoun du 15 janvier dernier. Voir loin et bien reste notre label à MOELE-BENIN ».

Pour terminer, il a invité les uns et les  autres à continuer sur cette lancée afin de faire grandir, de faire rayonner davantage pour encore plus renforcer l’ancrage du parti sur le plan national.

Damien TOLOMISSI

Lisez ci-dessous l’intégralité du discours du président de MOELE-BENIN, Jacques Ayadji.

Articles similaires