Recensement national des artisans : Une seconde chance pour les retardataires

 Recensement national des artisans : Une seconde chance pour les retardataires

Une opération de recensement complémentaire des artisans sera chose effective dans les jours à venir. Une information donnée par le Ministre des petites et moyennes entreprises et de la promotion de l’emploi  Modeste Kérékou lors de sa visite dans le Mono à Lokossa le samedi 27 Février.

C’est au détour d’une causerie- débat avec son homologue des affaires sociales et de la microfinance Véronique Tognifodé Mèwanou sur le thème « Engagement social du gouvernement » que Modeste Kérékou à Lokossa devant des jeunes de Lokossa et ses environs réunis dans le creuset dénommé le Cercle de réflexion et d’action politiques pour le Nouveau départ (Crap-Nd), a réaffirmé l’engagement du gouvernement de faire de l’artisanat une priorité pour le développement du pays. Il a même tenu à rappeler que ce secteur animé par la moitié de la  population contribue à près de treize pour cent du produit intérieur brut (Pib) du Bénin.

Selon le Ministre Kérékou chargé du secteur de l’artisanat, après décompte des artisans recensés pendant le processus de 2019, ceux qui ne se sont enregistrés ne sont pas négligeables. Une réticence des protagonistes qui serait due aux dires de l’autorité à une manipulation politique ou à des conflits internes de corporations. Quoi qu’il en soit, une nouvelle opportunité est offerte aux artisans qui ne s’étaient pas enrôlés de se mettre au pas. Ceci dans un souci pour le gouvernement de compter ces travailleurs parmi les bénéficiaires du projet Assurance pour le Renforcement du Capital Humain Arch.

La nécessité de disposer d’un registre biométrique de métiers, de délivrer aux artisans une carte professionnelle biométrique et de faciliter leur accès aux services du projet Arch, sont entre autres les buts visés pour cet enrôlement biométrique des artisans.

L’opération va se dérouler dans les 546 arrondissements et concerne tout artisan intervenant dans l’un des 311 métiers de l’artisanat au Bénin.

Léonard SONEHEKPON

17 vues

Articles similaires