Présidentielle du 11 avril 2021:Les 3 médecins désignés ont prêté serment

 Présidentielle du 11 avril 2021:Les 3 médecins désignés ont prêté serment

La Cour constitutionnelle a reçu ce matin du mercredi 10 Février 2021, le serment du collège des trois médecins désignés pour constater l’état général de bien-être physique et mental des candidats aux postes de président et de vice- Président de la République. Cette cérémonie de prestation de serment a été présidée par le Professeur Joseph DJOGBENOU, en présence des autres conseillers.

Les trois médecins désignés pour certifier de la bonne santé des candidats à l’élection présidentielle, ont pour nom :
Lucien DOSSOU-GBETE (Interniste, Président de la Plateforme du secteur sanitaire privé du Bénin),
Léopold Houétondji CODJO (Médecin cardiologue, agrégé en cardiologie à la Faculté de médecine de l’université de Parakou),
Grégoire Magloire GANSOU (Professeur de psychiatrie à la Faculté des Sciences de la santé à Cotonou).
Ce collège de médecins a pour mission de :

  • Procéder à la discussion diagnostique de chaque candidat en vue de retenir le diagnostic final,
  • Etablir un rapport médical unique pour chaque candidat selon le même protocole classique dans lequel seront consignées les anomalies et la conduite à tenir ainsi que les commentaires subséquents,
  • Tirer la conclusion qui s’impose.
    Ils ont pris le ferme engagement devant les sages de la haute juridiction d’examiner chaque candidat suivant les principes de la charte de la médecine, et de rendre les résultats exacts conformément aux dispositions prévues par la constitution béninoise. C’est donc conformément à ces dispositions que la Cour constitutionnelle a procédé par décision EP 21-002 du 04 Février 2021 à la désignation de ces trois médecins.
    A l’audience solennelle de ce matin, le Président Joseph DJOGBENOU leur a présenté les compliments et félicitations de la Cour et leur a rappelé quelques règles que le groupe de médecins doit obligatoirement observer. Il a surtout insisté sur l’indépendance, l’objectivité et l’impartialité.

Service de Presse/Cour constitutionnelle

27 vues

Articles similaires