Politique: L’Organisation des Femmes du BR constituée

 Politique: L’Organisation des Femmes du BR constituée

Bloc Républicain

L’hôtel Azalaï de Cotonou a servi de cadre à l’Assemblée générale constitutive de l’Organisation des femmes Républicaines le samedi 12 septembre 2020. Ceci entre dans la droite ligne des articles 54, 55, et 56 des  statuts du parti Bloc Républicain qui fait de la promotion de la femme et de la jeunesse une priorité.

Bachir ISSA

Après l’organisation des jeunes du Bloc Républicain (OJBR), ce sont les femmes du parti qui ont décidé de se mettre en organisation. Pour la présidente du comité d’organisation, le processus ayant conduit à ces assises s’est déroulé en quatre phases dont la mise en place d’un comité préparatoire suivi de l’appropriation des directives du parti et de la conception des statuts et règlement intérieur. « L’organisation d’une rencontre de partage des grandes lignes des projets de statut et règlement intérieur et sa transmission au bureau exécutif national du parti ont conclu les travaux préparatoires », a-t-elle confié. Selon Nouhoun Bida, Président du OJBR, ce mouvement s’inscrit dans la dynamique de l’esprit de solidarité qui règne au sein du parti et la volonté de  faire du bloc républicain le plus grand parti de notre nation. « Le Bloc républicain met à travers ses instances la mise en œuvre du système partisan et l’épanouissement des militants », fait-il savoir. Le  Secrétaire exécutif national du parti, Abdoulaye Bio Tchané, a rappelé l’enjeu de cette organisation qu’est celui de réaffirmer de la nécessité et l’engagement politique des femmes pour le développement socioéconomique et politique de notre pays. Ces différentes allocutions des responsables du parti bloc Républicain et des autres partis invités notamment Moele-Bénin ont précédé les travaux en commission.

Au terme des travaux, plusieurs résolutions  ont été prises. La première est celle relative à la création de l’Organisation des Femmes  Républicaine (OFR). Ainsi conformément aux dispositions de l’article 31 des statuts de l’OFR, les délégués ont adoptés à l’unanimité les statuts et règlement intérieur. L’OFR n’est pas dotée d’une personnalité morale pour agir seule. Ses textes sont sous le contrôle des textes fondamentaux du Bloc Républicain.

La deuxième résolution concerne la période transitoire qui court à partir de la fin de cette Assemblée générale jusqu’à la date de tenue de la première Assise ordinaire qui suivra le premier congrès ordinaire du Bloc Républicain. Il a été souligné que c’est au cours de cette Assemblée générale que les structures définitives seront mises en place.

Pour ce qui est des conclusions ayant rapport avec les textes fondamentaux, les participants recommandent qu’au regard des expériences à vivre, la coordination de l’OFR entreprenne  l’amélioration des statuts et règlement intérieur en étroite collaboration avec le bureau exécutif national.

A la suite des résolutions, un bureau transitoire de 41 membres a été installé. Madame Alimatou est la coordonnatrice nationale.

0 vues

Articles similaires