Oswald Homeky sur la radio nationale: «Nous recherchons une qualification et nous allons l’obtenir»

 Oswald Homeky sur la radio nationale: «Nous recherchons une qualification et nous allons l’obtenir»

Le Ministre des sports, Oswald Homeky a été l’invité, de l’émission hebdomadaire “90 minutes pour convaincre” de la radio nationale du dimanche 28 novembre 2020. Plusieurs sujets ont été abordés entres autres les deux prochaines journées des éliminatoires de la CAN Cameroun 2021 , la saison sportive à l’épreuve de la pandémie du coronavirus et la construction des 22 stades en cours dont le délai contractuel de livraison est prévu au 30 novembre 2020.

Deuxième de sa poule derrière le Nigéria avec 7 points,  le Bénin affrontera lors des 5e et 6e journées des éliminatoires de la CAN Cameroun 2021, respectivement les Supers Eagles à Cotonou  et la formation sierra léonaise à Freetown. Pour le compte de ces deux rencontres, le Ministre des sports rassure que la qualification à cette grande messe du football continental sera au rendez-vous. « Je veux dire aux Béninois qu’ils peuvent désormais faire confiance à leur équipe. Nous restons humbles, travailleurs et calmes et nous allons jouer les matchs à fond. Nous recherchons une qualification et nous allons l’obtenir » a déclaré Oswald Homeky.

Par ailleurs depuis mars 2020, les activités sportives sont suspendues en raison de la crise sanitaire dû au coronavirus qui sévit dans le monde en général et au Bénin en particulier. Cette pandémie n’est pas sans impacts. A en croire Oswald Homeky, c’’est une situation difficile et « en tant que Ministre en charge du sport je suis le premier à être inconfortable. Il y a des échéances et des compétitions internationales qui arrivent alors nous allons ouvrir la saison sportive avec des protocoles sanitaires sur lesquels nous sommes en train de travailler avec le Ministère de la santé ».

gaskiyani.info

Le gouvernement béninois dans son programme d’action a entrepris la construction de 22 stades dans les communes depuis 2018. Le délai contractuel de livraison est le 30 novembre 2020. Pour le patron des sports, c’est le moment de faire le point. « Nous allons faire le point exactement à fin novembre. C’était le délai contractuel de départ. Visiblement le plus dur est derrière nous. Nous avons passé les 75 % à 80 % d’exécution sur l’ensemble. Il n’y a pas de stade qui soit en deçà. Il y en a qui sont déjà à 90% à 95% », rappelle le ministre avant de conclure: « Il est évident que le délai rigoureux de fin novembre ne sera pas tenu. J’ai regardé moi-même les stades de près, il y a encore des travaux de finition. Mais la bonne nouvelle c’est que tout ce qu’il faut pour finir les stades est au Bénin ».

D. TOLOMISSI

273 vues

Articles similaires