Journée de réflexion sur le cinéma : L’association Wani-Ayo fait le point

 Journée de réflexion sur le cinéma : L’association Wani-Ayo fait le point

Une nouvelle ère s’ouvrira bientôt sur le cinéma béninois. Après les journées de réflexion organisées par les responsables de l’association Wani-Ayo, porteuse de l’initiative, il y a environ un mois à Ouidah, l’heure à la restitution. Ainsi l’actrice- comédienne, Franco- Béninoise, Tella Kpomahou et ses pairs sont montés au créneau ce mercredi pour informer l’opinion publique des tenants et aboutissants des travaux des deux  journées de réflexion. C’est à la faveur Journées d’une conférence de presse tenue à la salle Toffa 1er en présence des acteurs du monde cinématographique et les autorités compétentes.

A l’entame, l’hôte des professionnels des médias a présenté ses vœux de nouvel an aux cinéphiles béninois avant de présenter cette association dont elle est la fondatrice. Ce n’est qu’après cet exercice qu’elle a passé en revue les résultats des travaux des journées de réflexion. Selon Tella Kpomahou, première responsable de l’association Wani-Ayo, le conclave de Ouidah est d’une importance capitale pour redorer le blason du septième art au Bénin. Aussi exhorte- t-elle les autorités à faire en sorte que le Bénin soit révélé au monde entier dans ce domaine. « Le cinéma est un puissant vecteur économique. Il constitue un outil merveilleux pour faire vendre notre pays au même titre que le tourisme et les arts » a-t- elle fait savoir à la presse.  Étaient aussi à cette conférence de presse,  Monsieur Florent Couao-Zotti, le représentant du ministre, Monsieur Gilbert Deou Male, Directeur du Fonds d’Aide à la Culture, Monsieur Éric Todan, Directeur du CNCIA, Monsieur Romain Da Costa, le Président du Haut Conseil des Béninois de l’extérieur.

Notons qu’au terme de la sortie médiatique, le rapport des journées de réflexion a été transmis aux autorités de même qu’aux acteurs du cinéma au Bénin.

Edmond HOUESSIKINDE

Articles similaires