Jean Sodji: Un sportif dans le sang

 Jean Sodji: Un sportif dans le sang

Le Comité exécutif de la Fédération Béninoise de Handball (FBHB) regorge en son sein des Hommes de qualités et acquis à la cause de la discipline. L’un d’entre eux est Jean Sodji, actuel deuxième vice-président de la FBHB et président de la commission du développement du handball des jeunes (CDHJ). L’homme en uniforme est un sportif dans le sang.

Pour cause, né en 1971 à Madjrè, Jean Sodji s’est familiarisé avec le handball en 1984 en participant à divers championnats scolaires au sein de l’équipe de handball du Prytanée Militaire de Bembèrèkè jusqu’en 1991, l’année où il décrocha son premier diplôme universitaire. A l’Université d’Abomey-Calavi (UAC), le jeune étudiant de 20 ans est resté attaché à son sport et prend part logiquement aux divers championnats universitaires au sein des équipes de handball et d’athlétisme de l’Université Nationale du Bénin (UNB) de 1991 à 1994 puis aux divers championnats nationaux avec l’Olympique de Bohicon (1994-1996). Membre de l’ensemble sportif des étudiants du Bénin (ESE), il fut de 1992 à 1994, membre du Conseil Fédéral d’Athlétisme en qualité de Secrétaire Général de l’Athlétisme Club de l’UNB. Occasion pour lui de goûter à la formation d’officiel technique de 1er degré (en 1992). Très actif et déterminé, Jean Sodji devient joueur au sein de l’Entente Handball Club (1996-2004). Mais cumulativement, il ne ratait aucune opportunité de formation en athlétisme. Il participa ainsi, successivement à la formation d’entraîneur du premier degré de la fédération internationale d’athlétisme amateur (IAAF) au Bénin (en 2000), à la formation d’entraîneur du 2ème et 3ème degré de l’IAAF au Sénégal (en 2003) et à la formation d’entraîneur du 4ème degré de l’IAAF au Sénégal (en 2012). Jean Sodji est depuis 2017 à ce jour, le premier vice-président de Adjidja Handball Club (une équipe professionnelle de handball du Bénin, Ndlr). Il travaille à la direction du service de l’intendance des armées.

Jean Sodji, un homme avec plusieurs diplômes dans son escarcelle

Après son BAC, Jean Sodji  a opté pour les sciences juridiques en s’inscrivant à la FADESP de l’Université d’Abomey-Calavi (UAC) tout en poursuivant ses études militaires. Il y décrocha tous ses diplômes supérieurs à l’UAC. En 1995, il obtient le DUEJG es-sciences juridiques et empoche en 1996, son Certificat Interarmes (CIA Ouidah, 1996) ; son Certificat Technique N°1 option Administration (Koulikoro au Mali, 1999) ; son Certificat Technique N°2, Option Administration Militaire (Koulikoro au Mali, 2002) et son Diplôme d’Aptitude au grade de Major. Mais avant, il a décroché en 1997, sa Licence es-sciences juridiques (Option Sciences Politiques et Relations Internationales). Et, en 2006, le natif de à Madjrè a été doublement heureux. Il acquiert sa Maîtrise es-sciences juridiques, Option Sciences Politiques et Relations Internationales (FADESP/UAC, 2006)  et est titulaire de Master 2 Intégration Régionale et Développement (UAC, 2016). La cerise sur le gâteau est son Doctorat en Géographie et Gestion de l’Environnement (EDP/UAC, 2020). Un parchemin qui lui ouvre la porte d’Enseignant-Chercheur à l’Institut du Cadre de Vie de l’Université d’Abomey-Calavi.

L’homme aux expériences professionnelles longues comme le bras

Grand acteur de la défense, de la sécurité et de la sureté publique (géopolitique et géostratégie) ; parfaite connaissance des regroupements régionaux, Jean Sodji est un homme curieux et très courageux. Il a le sens de respect, de responsabilité, d’innovation et d’amélioration, de développement des autres et de coopération proactive. De 2007 à 2021, Jean Sodji fut enseignant des stages militaires (option intendance). Régisseur d’avances des armées (Chef Service, 2014 à ce jour), il a été respectivement chef secrétariat régie d’avances des armées (RAA/DSIA, 2013 à 2014) ; chef service comptabilité à l’Ecole Nationale Supérieure des Armées (ENSA, 2006 à 2013) ; chargé d’études à la direction du matériel des armées (DEMA, 2004 à 2006) ; chef secrétariat particulier du chef d’état-major général des armées (C/SP/CEMG, 2002-2004) ; chargé d’études au service contentieux du ministère de la défense nationale (2001-2002) ; chef cellule au bureau renseignement affaires civiles et militaires (2000-2001).Il a aussi à son actif plusieurs participations aux séminaires, colloques, conférences et congrès.

Ses hobbies et vie associative de Jean

Le sport (athlétisme, handball, natation), lecture, secourisme et loisirs, divertissements etc, sont quelques centres d’intérêt de Jean Sodji qui s’investit également dans la vie associative. Parlant le français (niveau excellent), l’anglais (niveau moyen) et quelques langues locales (Fon, Goun, Mina, Adja), celui qui a fait plusieurs Recherches et Publications d’Articles a été Membre fondateur du Mouvement Panafricaniste Universitaire du Bénin (MPU) et Membre fondateur de l’Association Internationale des Etudiants Juristes (AIEJ). Dr Jean Sodji est donc un homme outillé dont le président de la FBHB Sidikou Karimou a besoin pour l’atteinte de ses objectifs.

Source CHABALA

Articles similaires