Gala international de boxe arabe : Les représentants béninois s’activent !

 Gala international de boxe arabe : Les représentants béninois s’activent !

A quelques semaines du coup d’envoi de la première édition du Gala international de boxe arabe, c’est la veillée d’armes dans les états-majors des différentes nations engagées. Le Bénin, l’un des pays participants à ce grand rendez-vous mondial de la boxe arabe met également les bouchées doubles pour jouer les premiers rôles durant la compétition. C’est en substance ce qu’on peut retenir des déclarations des athlètes béninois lors d’une conférence de presse animée le dimanche 21 mars 2021.

Devant les professionnels des médias au centre Okinawa Ryu d’Abomey Calavi, Théophile Sabi Lolo Ilou au nom des deux autres  ambassadeurs béninois à cette  compétition mondiale de la boxe arabe, rassure le public sportif de ce que le Bénin ne sera pas à Moscou en victime expiatoire. « Nous vous promettons que nous ne reviendrons pas à la maison les mains vides. C’est pourquoi nous nous sommes mis véritablement au travail pour aller décrocher des médailles » lance-t-il avant de se confondre en remerciements à l’endroit de la presse sportive qui, selon lui, fait beaucoup pour leur visibilité. Depuis le 8 mars 2021, les trois pugilistes béninois à savoir : Théophile Sabi  Lolo Ilou, Pauline Sounouvou et Chancelle CHIBOZO sont en stage dans le cadre des préparatifs de cette première messe internationale du noble art dénommée « Grand prix de Moscou »

Un bilan à mi-parcours   satisfaisant

A la faveur de la conférence de presse, les membres de l’encadrement technique ont levé un coin de voile sur  le travail déjà battu pour permettre aux représentants béninois de défendre valablement les couleurs nationales. « Avec l’effort des deux coachs, nos combattants sont prêts pour aller en Russie et nous ramener réellement des ceintures afin d’honorer notre pays » a laissé entendre Ulrich Ékué Gaba, porte-parole du comité préparatoire. Dans la même veine, le coach principal des boxeurs béninois Nicolas Kodjo qui a rejoint il y a quelques jours l’équipe en provenance de la France, se réjouit du niveau atteint par les athlètes en si peu de temps surtout en matière de renforcements musculaires et technico- tactiques.

Pour rappel, plusieurs pays africains dont le Bénin, prennent part à la compétition du 21 Avril au 1 er Mai 2021 en Russie

Edmond HOUESSIKINDE

25 vues

Articles similaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *