Edition 2022 des Championnats Nationaux d’Athlétisme : Des révélations

 Edition 2022 des Championnats Nationaux d’Athlétisme : Des révélations

Un weekend de show sur les pistes d’athlétisme du stade de l’amitié Général Mathieu Kérékou de Kouhounou. Le Comité exécutif de la Fédération Béninoise d’Athlétisme (FBA) a sorti l’as de pique à travers l’organisation des championnats nationaux de la reine des disciplines avec la participation des athlètes togolais, burkinabè et nigérians pour rehausser le niveau de la compétition.

Des révélations et de grandes sensations au terme des trois jours de compétition. Loin des clichés des Championnats d’Afrique organisés en 2012 à Porto-Novo, la Fédération Béninoise d’Athlétisme a fait de son mieux pour que la présente compétition locale à laquelle sont invités trois pays frères. Ceci, pour relever le niveau. Ce qui a d’ailleurs poussé les athlètes des deux sexes, de catégories U16, U18, U20 et séniors à serrer les dents pour enregistrer de meilleures performances dans toutes les épreuves de la discipline. Au niveau des 100 m femmes U20 et Seniors, le podium est aux couleurs des invités. Madina Touré (Burkina-Faso 1ère), Judith Koumdzina (Togo 2ème) et Blessing Akitoye du Nigéria (3ème).

Dans la même catégorie au niveau des hommes, c’est le Nigérian, Raphael Egbuchilem (10,40s) qui occupe la première place. Il est suivi du Béninois, Didier Kiki (10,60s) et du Togolais, Nayo Médard (10,70s). Au 200m U18 filles, c’est la Béninoise du Borgou-Alibori, Goodness Ayi (25,5s) qui a damé le pion à ses adversaires. Odette Sawekoua de l’Atacora Donga a pris le dessus au 800m dames avec un chrono de 2 min 12s. Au niveau de l’épreuve hauteur, Miguel Ekangnon de l’Atlantique-Littoral s’est adjugé l’or après un saut de 1,96 m.  

Le Directeur Technique National, Zéphirin Hounkenou s’est dit satisfait de la tenue des compétitions. C’est notre deuxième compétition locale qui a connu la participation des athlètes des pays frères. A l’en croire ces championnats ont permis à la Fédération Béninoise d’Athlétisme de jauger le niveau actuel des athlètes mais également « nous permet de disposer d’une base de données sur laquelle, le travail va continuer par se faire en vue de rendre plus compétitifs nos athlètes pour les prochaines compétitions auxquelles le Bénin devra participer ».

Mais avant le déroulement des différentes épreuves, la cérémonie d’ouverture a été marquée par la présence du ministre des sports, du président du Comité National Olympique Sportif Béninois et des présidents des fédérations sœurs.

Reconnaissance du travail effectué

Le Président de la Fédération Béninoise d’Athlétisme, Viérin Dégon, a rappelé que l’athlétisme est la première discipline olympique qui offre l’opportunité de démontrer les énormes potentialités de l’espèce humaine, puisque sa pratique est basée sur les principes élémentaires de motricité. Il a pour finir, remercié le gouvernement et salué le leadership du ministre des sports, Oswald Homeky qui est non seulement le parrain de ces championnats nationaux d’athlétisme 2022, mais a toujours été aux côtés de la Fédération Béninoise d’athlétisme.

Tout en adressant les félicitations du gouvernement du Président Patrice Talon à la Fédération Béninoise d’athlétisme pour le travail de qualité abattu, le patron des sports s’est réjoui de ce que ces championnats se focalisent sur les plus jeunes.  « Autant nous célébrons les médailles et les performances de celles qui aujourd’hui sont au haut niveau et font la fierté du Bénin, autant il faudra, si nous voulons continuer de célébrer ces performances pour notre pays, préparer la relève. » a déclaré Oswald Homeky. Il a d’ailleurs pris l’engagement de continuer à renforcer l’accompagnement que le Ministère accorde à la Fédération Béninoise d’Athlétisme.

Damien TOLOMISSI

Quelques résultats à l’issue de ces championnats nationaux

100 M HOMMES U20 & SENIORS  – FINALE

1er K. Médard NAYO 10’’3’’’ (TOG)

2e Raphael EGBUCHILEM 10’’4’’’ (NGR)

3e Didier KIKI 10’’5’’’ ATL/Bénin

100 M FEMMES U20 & SENIORS  – FINALE

1ère Madina TOURE 11’’4’’’ (BUR)

2e A. Judith KOUMDZINA 11’’6’’’ (TOG)

3e Blessing AKITOYE 11’’8’’’ (NGR)

200 M FEMMES U18 – FINALE

200 M FEMMES U18 – FINALE

1ère GOODNESS AYI 25’’5’’’ (BOR-ALI)

2e Georgette IBITOKOU 27’’3’’’ (OUE-PLA)

3e Temitope BABADJIDE 27’’8’’’ (NGR)

200 M FEMMES U20 & SENIORS – FINALE

1ère Madina TOURE 23’’5’’’ (BUR)

2e Blessing AKINTOYE 24’’3’’’ (NGR)

3e A. Judith KOUMEDZINA 24’’7’’’ (TOG)

200 M HOMMES U18 – FINALE

1er Lekan OGA 23’’2’’’ (NGR)

2e Jipsi BARE 23’’9’’’ (MON/COU)

3e Epiphane ALOVODONOU 24’’1’’’ (OUE-PLA)

200 M HOMMES U20 & SENIORS – FINALE

1er Kossi Médard NAYO20’’9’’’ (TOGO)

2e Oshasha AFOKE 21’’2’’’ (NGR)

3e Egbuchilem RAPHAEL 21’’4’’’ (NGR)

400 M HAIES HOMMES U20 & SENIORS  – FINALE

1er Thalès FAGNIB O1’01’’5’’’ (OUE-PLA)

2e Martin KOUGBLENOU 1’03’’1’’’ (OUE-PLA)

3e Farid WAHINOU 1’06’’9’’’ (ATL/LIT)

400 M HAIES FEMMES U20 & SENIORS  – FINALE

1ère Sita SIBIRI 1’00’’5’’’ (BUR)

2e Akouvi Davito OLOH 1’01’’8’’’ (TOG)

LONGUEUR U20 & SENIORS HOMMES  FINALE

1er Emmanuel NWAKOTCHA 7,41m (NGR)

2e Lazare SIMKLINA 7,13m (TOG)

3e Simon OSHASHA 7,11m (NGR)

TRIPLE SAUT – FEMMES FINALE U16

1ère Houmou BOUKARY 9,76m (ZOU/COL)

2e Tryphene AKPO  9,18m (ATL/LIT)

3e Ephrasie MENAKPO 8,15m (ATL/LIT)

TRIPLE SAUT – FEMMES FINALE U18

1ère Humbert RODRIGUEZ 9,69m (ATL/LIT)

2e Prudencia HOUDJI 9,68m (MON/COU)

3e Mirabelle HOUNHOUI 9,12m (OUE-PLA)

TRIPLE SAUT – FEMMES FINALE U20 & SENIORS

1ère Fayza ISSAKA ABDOU K. 12,5m (TOG)

2e Nadia AGOSSOU 9,31m (ATL/LIT)

Articles similaires