Distribution des Cartes d’identité biométriques: L’opération est effective dans le septentrion

 Distribution des Cartes d’identité biométriques: L’opération est effective dans le septentrion

Le Gestionnaire mandataire de l’Agence nationale d’identification des personnes (Anip), Dr Cyrille Gougbédji a donné le top de l’opération de distribution des cartes d’identité biométriques au profit des citoyens des départements de l’Atacora et de la Donga, de l’Alibori et du Borgou. C’était à la faveur de deux cérémonies forts et simples qui se sont déroulées dans les deux départements, le mercredi 21 avril 2021.

A la préfecture de la Donga, la cérémonie de lancement a eu lieu en présence des membres des CAD mais également des autorités administratives. Dans ses propos de bienvenue, le premier adjoint au maire de Djougou, Amadou Djibril a laissé entendre que la réforme dans le domaine de l’état civil suit bien son cours pour le bonheur des administrés. Il a par ailleurs rassuré de la disponibilité et de l’engagement du Conseil communal de Djougou à œuvrer pour la réussite de l’opération. Appuyant l’autorité communale, le préfet de la Donga, Soulemane Bio Ainin a félicité le Gouvernement pour l’ensemble des réformes initiées et mises en œuvre depuis l’accession au pouvoir du Président de la République, Patrice Talon.

Prenant la parole Dr Cyrille GOUGBEDJI, secrétaire général adjoint du gouvernement et gestionnaire mandataire de l’agence Nationale d’identification des Personnes rappelle dans un premier temps, les chiffres concernant la demande de carte d’identité biométrique au profit du département. “Nous avons pour le compte de ce lancement officiel plus de 1000 cartes, dont plus de 500 seulement pour Djougou”. a-t-il déclaré tout en félicitant de l’engouement de la population à cette réforme qui entre dans le cadre de la dématérialisation de l’État Civil. Il a profité pour rappeler que ” l’obtention de la Carte d’identité biométrique démarre par l’inscription lors du Ravip” Sans cette inscription dans la base de données, il serait difficile de faire une demande à l’ANIP” a-t-il indiqué. Pour finir le secrétaire général adjoint du gouvernement a invité les populations à se rendre dans les unités de l’ANIP installées dans leurs mairies respectives “. Désormais informe-t-il “les préfectures seront mises à contribution pour les demandes des populations pour l’obtention des pièces délivrées par l’ANIP”.

A la préfecture du Borgou, les maires de ce département et ceux de l’Alibori et les populations ont honoré de leur présence. 491 cartes d’identité biométriques dont 314 pour la ville de Parakou seront distribuées pour le compte du département du Borgou. Le maire de la ville de Parakou, Inoussa Chabi Zimé, dans son adresse, s’est réjoui d’accueillir la délégation de l’Anip. Il a ensuite fait savoir que cette carte d’identité biométrique a de nombreux avantages.

Quant au Secrétaire général de la préfecture du Borgou, Sanni Bio Bayé, il a souligné que le lancement de la distribution des cartes d’identité biométriques dans le Borgou est la preuve de la poursuite du déroulement du Programme d’actions du Gouvernement (Pag) pour une meilleure amélioration des conditions de vie des populations. C’est pourquoi, il a exhorté les maires à sensibiliser leurs populations de leur commune respective sur les réformes de l’état-civil.

Blaise. A.

Articles similaires