Conacce Chaplains Afrique : Un nouveau départ à Calavi

 Conacce Chaplains Afrique : Un nouveau départ à Calavi

Les locaux de l’église Mission Evangélique bénis de l’Eternel situés dans la Commune d’Abomey-Calavi ont servi de cadre à la cérémonie proclamation des actes et de graduation des nouveaux aumôniers et officiers thérapeutiques Anti-drogue. La cérémonie a lieu les samedi 21 et dimanche 22 janvier 2023. Une occasion au cours de laquelle la vision 2030 de la section Afrique de l’organisation a été partagée par le Commandant Afrique de la Conacce Chaplains, le Général Kamdem Nounga Dieunedort. Des travaux dont l’organisation est d’une grande réussite sous le management du Pasteur Fidèle Hangbé, commandant anti-drogue Bénin de Conacce Chaplains.

C’est partant du principe qu’il est mieux de prévenir que de guérir que le Général Kamdem Nounga Dieunedort, Commandant Afrique Conacce Chaplains, a planté le décor lors de la cérémonie de proclamation des actes et de graduation des nouveaux aumôniers et officiers thérapeutiques Anti-drogue. Faisant l’amer constat que l’Afrique est devenue la plaque tournante de ces produits qui malheureusement détruisent des familles, la nation et sapent les efforts des dirigeants des États et gouvernements. « Née pour apporter la paix et l’amour, la Conacce Chaplains ne saurait rester insensible à la thématique. C’est ce à quoi répond la formation initiée » dira-t-il. Durant une dizaine de jours les Aumôniers et juges de Paix de la Conacce ont été formés sur diverses notions de détection et de prévention des comportements à risque qui pourraient orienter les jeunes du monde vers les produits stupéfiants dont les drogues. Bien évidemment, les outils adaptés pour concourir à la restauration de ces âmes leur ont été donnés. Ils sont nombreux à participer à cette première cohorte de la formation Anti-drogue des Aumôniers et Juges de Paix (Conacce Chaplains) d’Abomey-Calavi. Les récipiendaires ont promis accomplir avec loyauté et abnégation cette nouvelle mission pour la gloire de Christ.

50.000 Aumôniers dans 40 pays d’ici 2030

C’est à partir d’une exhortation basée sur Genèse 37 : 19 avec le motivant récit de Joseph que le Général Kamdem Nounga Dieunedort, Commandant Afrique Conacce Chaplains a entretenu son auditoire avant de fixer le cap de l’organisation sur les sept (07) prochaines années.  D’ici 2030, la Conacce entend former 50.000 Aumôniers et juges de paix dans 40 pays. « C’est la qualité des rêves qui détermine la qualité de la destinée » a enseigné le Général Kamdem pour montrer que cette vision est possible. Pour lui, l’organisation sera à un niveau d’expansion et d’influence tel qu’il suscitera des changements notables dans le quotidien des africains. Mais pour y arriver, le leader Afrique de la Conacce Chaplains a invité ses frères et lieutenants à l’unité et à l’amour vrai comme l’a enseigné le Christ Jésus.

Le clou des Assises d’Abomey Calavi

La rencontre du Bénin restera particulière dans les annales de l’organisation. En dehors du nouveau départ prêché par la section Afrique de la Conacce Chaplains, il y a et surtout l’arrivée de son président fondateur. Le Général Global Carlos Arroba était bel et bien à Abomey Calavi en compagnie de son épouse et son staff. Il a dirigé en personne la cérémonie de proclamation des actes et de graduation des nouveaux aumôniers et officiers thérapeutiques Anti-drogue. Se réjouissant des travaux et la bonne ambiance retrouvée sur le terrain, le Général Global a convié les membres de l’organisation à faire preuve d’amour et de persévérance dans la foi. La cérémonie de proclamation des actes et de graduation des nouveaux aumôniers et officiers thérapeutiques Anti-drogue a été rehaussée par la présence du Garde des sceaux et ministre béninois de la justice Sévérin Quenum. L’autorité est venue témoigner son intérêt à toute initiative visant à la préservation de la paix au Bénin, en Afrique et dans le monde. Plusieurs délégations venues du Nigéria, Togo, Gabon, Cote d’ivoire, Cameroun, Ouganda et autres ont fait de ces assises un nouveau départ pour la section Afrique Conacce Chaplains. Vu l’engouement suscité par les assises de Calavi, on peut affirmer que le Pasteur Fidèle Hangbé, commandant anti-drogue Bénin  de la Conacce Chaplains,  a gagné le pari de l’organisation.

La Conacce Chaplains en quelques mots

Créée il y a près de 20 ans, La Conacce Chaplains est une organisation intergouvernementale à but non lucratif légalement établie par des traités diplomatiques en vertu de la Convention de Vienne sur les traités, siégeant à l’ONU. Elle forme des aumôniers missionnaires, juges de paix des agents diplomatiques pour la défense des droits et des droits internationaux de l’homme. Son objectif principal est de promouvoir la paix, l’équité et la coopération internationale. Des valeurs sur lesquelles le monde devrait se reposer pour un développement intégral de l’homme avec comme pilier fondamental la FOI EN JÉSUS-CHRIST.  En priorité de ces actions, le secours aux nécessiteux et le salut des âmes en perdition. La Conacce Chaplains est accréditée par l’Organisation des nations unies (Onu) et l’Organisations des Etats Américains (Dea).

Arnaud ACAKPO (Coll)

Articles similaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *