Championnats béninois de Basket-ball : Déjà des grincements de dents

 Championnats béninois de Basket-ball : Déjà des grincements de dents

Les différentes disciplines sportives commencent à reprendre progressivement du poil de la bête. Les compétitions et championnats entre temps suspendus, interrompus ou arrêtés pour cause de Coronavirus reprennent tout doucement. Mais la Fédération Béninoise de Basket-Ball peine à suivre la cadence dans plusieurs sens. Et les voix s’élèvent déjà contre elle.

Pourrait-on affirmer que la réforme de la professionnalisation du sport est  mal conduite au niveau de la Fédération Béninoise de Basket-Ball? La réponse reste en suspens mais tout porte à croire que la dissension fait effet dans cette grande famille de la balle au panier.  En effet, suite à la publication des calendriers de la saison 2020-2021 des différents championnats  et la nouvelle classification des clubs par le comité exécutif de la Fédération Béninoise de Basket-Ball, l’équipe de Renaissance Basket-Ball Club s’est sentie frustrer et dépourvue de ses droits.  Et pour cause, elle s’est retrouvée au niveau de la Ligue 2 alors qu’à la suspension de la saison écoulée pour cause de Covid 19, elle est sociétaire de la ligue 1.

La démarche entreprise par Renaissance Basket-Ball Club

Dans une lettre de l’équipe de Renaissance BBC datant du 5 Mars 2021 adressée au Président de la Fédération Béninoise de Basket-Ball, la formation réclamait deux points d’ombre à éclaircir avant le début des hostilités concernant la reprise du championnat. L’émetteur du message mettant en exergue dans un premier temps l’absence d’un protocole sanitaire au regard de la période pandémique due au Covid 19. Dans un second point, le club voulait s’enquérir des dispositions statutaires et réglementaires qui confirme la montée ou non de telle ou telle équipe en Pro ligue 1, ligue 2 ou amateur.

Malheureusement d’après les responsables de ce club, cette lettre va rester sans suite alors que dans un premier temps les championnats étaient censés démarrer le 13 Mars 2021.  N’ayant pas gain de cause, la Renaissance Basket- Ball Club va ensuite par une autre correspondance du 12 mars réitérer ses différentes inquiétudes sur les craintes exposées et demander la lumière sur la manière dont le calendrier des championnats nationaux a été conçu. Aussi a-t-elle souligné dans ladite correspondance à la fédération d’expliquer le processus ayant conduit à leur relégation en division inférieure. Ce qui leur ait tout inconnu et relève pour eux d’une “alchimie”. Cette deuxième correspondance comme la première n’a pour le moment connu de suite.

Au-delà de dénoncer de cet état de fait, le club a décidé de procéder au retrait de ses différentes équipes à l’exception des U14 filles et garçons. Une situation qu’il urge pour la Fédération Béninoise de Basketball de mettre au clair et de clarifier l’opinion publique sur les clubs qui sont retenus pour la pro ligue. Car d’après nos sources, plusieurs clubs ne seraient pas encore prêts.

Damien TOLOMISSI

97 vues

Articles similaires