Championnat national scolaire Bénin-Fifa 2021: Clap de fin

 Championnat national scolaire Bénin-Fifa 2021: Clap de fin

Démarré le 24 juillet, le championnat national scolaire « Bénin Fifa 2021 » a connu son épilogue le vendredi 30 juillet 2021 au stade de Grand-Popo. Au terme, chez les garçons, le Collège d’Enseignement Général (CEG) d’Avrankou est sorti vainqueur de la finale face à son homologue de Comè sur le score de 2 buts à 1. Au niveau des filles, le CEG Bassila s’est imposé face à celui de Dowa (2-0). C’était en présence du Ministre d’Etat, Abdoulaye Bio Tchané, du Ministre des Sports, Oswald Homéky, du Ministre l’Enseignement Secondaire, Yves Kouaro, des représentants de la FIFA et de la CAF et de plusieurs autres invités.

Pour cette première édition de la nouvelle version du championnat scolaire, la cité balnéaire de Grand-Popo a été l’attraction durant plusieurs jours. Organisé par le Ministère des sports à travers l’Office Béninois des Sports Scolaire et Universitaire (OBSSU), ce championnat financé par la FIFA dans le cadre de son projet « Foot for school » a été l’occasion pour les élèves engagés dans les classes sportives non seulement de se jauger mais également profiter pour montrer à la face du monde ce qui leur sont enseignés dans leurs établissements respectifs sur le plan footballistique. Ainsi au niveau des filles, c’est l’équipe de Bassila qui a damé  en finale le pion à son homologue de Dowa (2-0). Deux réalisations qui portent les signatures de Yasminath Djibril et de Kaoussarath Adou.

Pour le compte des garçons, c’est la formation d’Avrankou qui s’est adjugée le Graal en dominant celle de Comè. En effet, malgré un début de match intéressant, elle a encaissé contre le coup du jeu. D’une frappe placée à l’issue d’un joli mouvement collectif, Gédéon Djossou permet à la formation de Comè de mener au score (1-0).  Mais de retour de la pause, l’équipe d’Avrankou retrouve toute sa sensation et sa réussite devant le but adverse. Ce qui l’a permis d’égaliser par l’entremise de Abel Houssou (1-1) et de s’offrir le trophée grâce au but victorieux de Samuel Akondé (2-1).

Plusieurs récompenses individuelles ont été décernées. Chez les filles, la meilleure gardienne est Ilhana Adam Boni du CEG Dogbo, Yasminath Djibril de Bassila  (6 buts) est meilleure buteuse et meilleure joueuse de la compétition alors que Grand-Popo est désigné équipe fair-play. Chez les garçons, Ziad Chabi de Bassila est meilleur gardien, le meilleur buteur est Narcisse Dah Kandji de Avrankou (4 buts). Hector Dosseh  de Comé est meilleur joueur et Malanville a été désigné équipe fair-play de la compétition.

Il faut noter qu’en prélude à ce rendez-vous sportif, 11 jeunes reporters retenus sur l’ensemble du territoire national ont suivi le vendredi 23 juillet 2021 à Grand-Popo, une formation ayant pour but de les aider à avoir plus de connaissances sur les reportages sportifs. Cette formation  a été assurée par Laura Goutry, attaché de presse de la Fédération française de football (FFF), dépêchée à Cotonou par la Fifa. Au cours de cette formation, elle a insisté sur le rôle d’un attaché de presse, le média training et les différents types d’interviews réalisées en situation de match.

Damien TOLOMISSI

Articles similaires