CEP 2022 : Saliou Adédjouma satisfait du démarrage des épreuves

 CEP 2022 : Saliou Adédjouma satisfait du démarrage des épreuves

Le chef de 4e arrondissement de la ville de Cotonou a fait le tour de son arrondissement. Objectif constater le bon déroulement de l’examen du certificat d’études primaires (Cep) session unique de juin 2022. 

Pour la bonne organisation des examens de fin d’année sur son territoire de compétences, le chef du 4e arrondissement de la ville de Cotonou prend nombre de dispositions. Cette année, Saliou Adélabou Adédjouma n’a pas manqué à son devoir. De l’aménagement des voies d’accès aux centres d’examen à l’équipement desdits centres en agent de santé et médicaments pour premiers soins en passant par la mise à disposition de forces de l’ordre, rien n’a été oublié.  Le mardi 7 juin, date de lancement des premières épreuves du Certificat d’études primaires, session unique de juin 2022, il a fait le tour des trois centres pour voir le démarrage effectif de l’examen. Il a surtout constaté l’efficacité du dispositif mis en place.

Occasion pour lui d’exhorter les candidats à ne pas céder à la panique. « Mes chers enfants. Calmez-vous. On ne vous demandera rien que vous n’ayez appris en classe. Aussi voudrais-je vous dire de bien lire les épreuves. Ne vous précipitez pas devant les copies » a-t-il conseillé. Saliou Adélabou Adédjouma a souhaité avoir 100% de réussite à la proclamation des résultats. Dans le 4e arrondissement de Cotonou trois centres d’examen sont retenus pour le CEP 2022. Il s’agit de l’Ecole primaire publique Akpakpa-Centre encore appelé Régional, l’Epp Enagnon et l’Epp Dédokpo.

Arnaud ACAKPO (Coll)

Articles similaires