Campus France : Rodrigue Hounyo au service des futurs bacheliers et étudiants

 Campus France : Rodrigue Hounyo au service des futurs bacheliers et étudiants

Campus

La salle de réunion ‘’La Grâce’’ de Gbégamey a servi de cadre le samedi 3 octobre 2020 à la séance d’informations et d’orientation sur la procédure Campus France. Cette initiative émane de deux jeunes béninois soucieux de l’avenir de leurs jeunes compatriotes après le baccalauréat.

Firmin KASSAGA

Encadrer, guider l’élaboration du projet d’étude et expliquer la procédure Campus France aux étudiants béninois et aux futurs bacheliers a été l’objectif principal de la rencontre initiée par Rodrigue Hounyo et Kenneth Vodougnon. Ils ont à travers cette conférence exposée les avantages de la procédure Campus France. Cette fenêtre qui s’ouvre aux étudiants béninois et aux futurs bacheliers désireux de continuer leurs études en France. « Nous avons invité les étudiants, élèves et parents ce jour dans le but de les apporter l’information sur la procédure Campus France. Cette procédure qui permet aux étudiants béninois d’aller continuer leurs formations universitaires du côté de la l’hexagone », a rappelé Rodrigue Hounyo tout en précisant « Nous voulons mettre toutes nos expériences acquises pendant ces années passées du côté de la France au profil de nos jeunes frères afin de les aider dans leurs projets professionnels. Nous essayons de proposer à ces étudiants et futurs étudiants plusieurs universités dans lesquelles ils pourront se faire former selon la filière de leur choix ».

Ainsi pendant deux heures environs ; il a été accompagné dans cette tâche par Kenneth Vodougnon,  pour expliquer le bienfondé de ce projet.

Il faut souligner que le duo Rodrigue et Kenneth ne sont pas à leurs premières expériences comme l’explique Rodrigue Hounyo, « Cela fait déjà cinq ans que nous sommes dans ce projet et actuellement nous avons une dizaine d’étudiants en France et tous sont partis grâce à nous. Il est vrai nous ne nous occupons pas des prises en charges financières mais nous les encadrons, nous les coachons dans ladite procédure et nous négocions des places dans plusieurs universités. Nos services sont gratuits et nous sommes très heureux de porter cette aide à nos jeunes frères ».

4 vues

Articles similaires