Atelier de sensibilisation des Boulangers et pâtissiers de l’Atlantique: Le MIC engagé pour le bien être des consommateurs

 Atelier de sensibilisation des Boulangers et pâtissiers de l’Atlantique: Le MIC engagé pour le bien être des consommateurs

Le Ministère de l’Industrie et du Commerce  en collaboration avec sa Direction départementale  de l’Atlantique-Littoral (Ddic/AL) a organisé ce jeudi 3 décembre 2020 à Atrokpokodji dans la commune d’Abomey-Calavi,  à l’endroit des boulangers et pâtissiers de l’Atlantique, un atelier de sensibilisation sur l’hygiène et les normes industrielles et commerciales. Placé sous le thème « Consommons du pain sain » cet atelier permettra aux acteurs de ce secteur d’améliorer leur production.

Le pain occupe une place importante dans l’alimentation quotidienne du consommateur béninois. Mais, d’après le Secrétaire Général Adjoint du Ministère de l’Industrie et du Commerce, représentant la Directrice Départementale de l’Atlantique-Littoral, Djoulé Sabi BOUM, il ressort des enquêtes que la plupart des boulangeries et pâtisseries sont dans un état d’insalubrité totale.

« Pire, elles ne respectent pas la règlementation en vigueur en matière du poids et du prix de vente du pain. Aussi, certains boulangers et pâtissiers ne dispose-t-ils pas d’autorisation d’installation industrielle avant de s’adonner à des activités de production et de commercialisation. Ce qui n’est pas acceptable dans une république qui se respecté », a-t-il déclaré. C’est donc ce constat justifie-t-il «  qui a conduit la direction départementale de l’Industrie et du Commerce de l’Atlantique et du Littoral à initier dans ce contexte du COVID 19 et atelier à l’endroit des acteurs que vous êtes afin de vous sensibiliser et d’assainir le secteur ».

C’est donc à juste titre, renchérit la représentante du préfet de l’Atlantique, Paulette Eki que le présent atelier s’organise en vue « de sensibiliser les acteurs et d’assainir un tant soit peu le secteur. Par conséquent et dans un délai raisonnable, les consommateurs pourront manger du pain sain, sans additifs parfois nocifs à la santé, et acquis aux prix fixés par la réglementation en vigueur ».

Micaël Bassabi Djara, représentant la Ministre de l’Industrie et du Commerce a indiqué que le thème retenu à cet effet «Consommons du pain sain» est évocateur et tombe à pic dans le contexte de Covid-19 où les gestes barrières sont fortement recommandés.

Pour lui, il s’avère important de rappeler que la protection du consommateur est une préoccupation sérieuse du Gouvernement du Président Patrice Talon. Dès lors, il a invité les participants à l’assiduité et à une participation active afin que les bonnes pratiques rentrent dans les habitudes quotidiennes, et que le pain et ses produits dérivés consommés ne soient plus sources de maladies.

« Notre espoir est qu’au terme des travaux, vous soyez imprégnés  des  textes règlementaires régissant le secteur, que les acteurs,  toutes catégories confondues, soient conscients  de  la  nécessité du respect des gestes barrières et des normes sanitaires, que les revendeuses aux abords des boulangeries soient convaincues qu’elles doivent protéger le pain dans des caisses vitrées etc » a-t-il souhaité.

A noter qu’il y a quelques mois, les acteurs impliqués dans la chaîne de consommation de l’eau conditionnée Pure Water avaient été sensibilisés sur les bonnes pratiques en vue de la préservation de la bonne santé des consommateurs.

Damien TOLOMISSI

16 vues

Articles similaires