9ème édition de la Journée internationale de la fille: ESAM s’engage pour la réduction du mariage des enfants

 9ème édition de la Journée internationale de la fille: ESAM s’engage pour la réduction du mariage des enfants

ESAM

Le partenariat national de lutte contre le mariage des enfants au Bénin, à travers l’Ong Enfants Solidaires d’Afrique et du Monde (ESAM) a conduit un dialogue intergénérationnel sur le thème : «Ma voix, l’égalité pour notre avenir. Les enjeux du mariage des enfants au Bénin». Un dialogue qui entre dans le cadre de la célébration de la 9è édition de la Journée internationale de la fille (Jifi,). C’était vendredi 16 octobre 2020 à l’Infosec de Cotonou.

Patrice Adjaho

Pour Norbert FANOU-AKO, directeur de l’Ong ESAM et coordonnateur du partenariat national de lutte contre le mariage des enfants au Bénin, ce dialogue intergénérationnel est le fruit d’un travail de longue haleine depuis décembre 2019 jusqu’aujourd’hui. «Ce dialogue intergénérationnel doit nous aider à réduire ces pratiques. C’est pourquoi toutes les parties prenantes ont été conviées pour apporter des contributions notables pour l’avancée de la lutte», a-t-il indiqué, tout en ajoutant que ce n’est qu’un début de processus. C’est pourquoi, il s’est dit confiant des changements de mentalités des populations afin que le mariage des enfants soit une lutte pour tous.

«L’éducation des filles est la clé de toute nation. Une fille éduquée est la femme épanouie de demain», dira Olivia Diogo Gbaglo, expert en Santé et droit sexuels, reproductifs à l’Ambassade des Pays-Bas. Elle relève que l’éducation des filles n’est pas la tasse de thé de beaucoup de familles à cause de plusieurs facteurs avant de préciser que le Bénin est mal placé au niveau de la protection des filles. Pour sa part, le représentant du Ministre en charge des Affaires sociales, Brice Kakpo a rappelé les efforts du gouvernement béninois pour améliorer les conditions des filles. Il a rassuré de l’engagement de l’Etat béninois à poursuivre la lutte aux côtés de la société civile. Il faut préciser que le partenariat national de lutte contre le mariage des enfants au Bénin a été conçu avec une trentaine d’organisations de la société civile.

1 vues

Articles similaires