94ème réunion de l’ABWA au Bénin: Yawo Félix Djidotor représente le Togo et l’UEMOA

 94ème réunion de l’ABWA au Bénin: Yawo Félix Djidotor représente le Togo et l’UEMOA

La Fédération des Ordres des Experts comptables et Comptables Agréés de la CEDEAO  »ABWA » a tenu ce lundi 20  juin sa 94ème réunion. Yawo Félix Djidotor, avec sa double casquette, président de l’Ordre des experts comptables et Comptables agréés du Togo et aussi Président du conseil permanent de la profession comptable de l’UEMOA  a participé à cette assise statutaire.

Pour le représentant du Togo et de l’UEMOA, il était nécessaire d’organiser la profession sur le plan régional « et c’est ce que l’ABWA incarne », a déclaré Yawo Félix Djidotor. Il a profité pour exposer les défis qui attendent les différentes délégations lors de cette rencontre importantissime.  « Je suis là pour porter la voix de l’Afrique de l’Ouest et partagez avec vous le soutien que l’ABWA peut apporter à nos organisations professionnelles de l’Afrique de l’Ouest qui sont membres de la CEDEAO », a-t-i indiqué tout en ajoutant « Ma vision est de  permettre à nos organisations de pouvoir contribuer aux côtés des gouvernants dans le cadre de l’amélioration de la gestion et dans le cadre de la contribution à nos économies pour que les experts comptables puissent travailler avec le secteur public afin de booster le développement ».

Dans son discours d’ouverture le Ministre de l’économie et des finances du Bénin a salué la délégation de chaque pays, avant de livrer la quintessence de son message qui n’a laissé aucun participant indifférent. A en croire, Romuald Wadagni, la profession de l’expert-comptable, de commissaire aux comptes et de conseils en gestion s’apparentent fort à celui d’un médecin pluri-spécialiste. « L’expert-comptable est en effet un médecin pluridisciplinaire des entités de tout genre, il est présent à la naissance de l’entreprise, lors de la part de la croissance, comme à la relance ou au redressement de l’entreprise », a-t-il laissé entendre. Il ajoute que « l’expert-comptable, est non seulement un professionnel du G, mais aussi un praticien de l’audit, du droit de la gestion des finances publiques et privées sans oublier du management des ressources humaines ». Pour terminer l’argentier béninois rassure toutes les parties prenantes en leur confiant que c’est fort de leur rôle très important que plusieurs chefs d’États n’hésitent pas à confier aux experts comptables la gestion d’importants portefeuilles ministériels.

Aristide ABIDJO (Coll)

Articles similaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *