Driver Booster - Download Free for Windows 11, 10, 8, 7

Driver Booster: Free updater for Windows 11/10. Renew drivers for graphics, USB, audio, screen, network, printer, and mouse efficiently.!
Get it now for FREE !

Driver Booster Driver Booster Download

Valentin Djènontin-Agossou : “Au nom de Thibaut, de la jeunesse béninoise, de l’humanité, je présente des excuses au juge”

 Valentin Djènontin-Agossou : “Au nom de Thibaut, de la jeunesse béninoise, de l’humanité, je présente des excuses au juge”

Arrêté en avril 2021 dans le cadre de la répression des violences électorales à la veille de la présidentielle, le jeune opposant Thibaut Ogou a été fixé sur son sort ce vendredi 10 mai 2024. A l’annonce de la sentence, d’après Bip Radio, le prévenu Thibaut Ogou, qui a écopé de 38 mois, a déclaré dans un ton colérique : « C’est une justice que nous avons ? Ils peuvent me condamner comme ils veulent, je suis déjà cabri mort ». A ces déclarations, le juge a ordonné aux gardes pénitentiaires de le mettre au violon et a dit au ministère public qu’il met le prévenu à sa disposition. Après avoir su ce qui s’est passé, l’ancien Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, de la Législation et des Droits de l’Homme, Valentin Djènontin-Agossou a décidé d’implorer la clémence du juge pour Thibaut Ogou.

Lisez plutôt !!!

” Il m’a été donné de lire sur le site de Bip Radio ce qui suit : A l’annonce de la sentence, le prévenu Thibaut OGOU, qui a écopé de 38 mois, a déclaré dans un ton colérique “C’est une justice que nous avons? Ils peuvent me condamner comme ils veulent, je suis un cabri mort.”

A ces déclarations, le juge a ordonné aux gardes pénitentiaires de le mettre au violon et a dit au Ministère Public qu’il met le prévenu à sa disposition.

Monsieur le juge, énarque comme moi, vous aviez étudié entre autres, je présume la psychologie et la sociologie.
Permettez-moi de vous dire que ce n’était pas Thibaut qui parlait. C’est plutôt la douleur en lui qui s’extériorisait.

Vous vous étiez senti outragé, je comprends.

Avec le réquisitoire du Ministère Public, il était sûr de recouvrer sa liberté ce jour; mais vous l’avez condamné à 38 mois, prolongeant ainsi son séjour carcéral de deux (02) mois.

Pour un jeune qui a perdu femme, enfant pendant sa détention pour un fait qu’il continue de ne pas reconnaître, vous devriez comprendre son amertume, son état d’âme.

Je prie les psychologues de le prendre en charge.

Au nom de Thibaut, de la jeunesse béninoise, de l’humanité, je présente des excuses au juge.

Par ailleurs, je sollicite l’indulgence du juge, du procureur, du ministre de la justice, du président de la République afin que Thibaut OGOU retourne dans sa cellule habituelle et qu’aucune procédure ne soit enclenchée contre sa personne pour outrage à magistrat.
Vendredi 11 mai 2024″.

DJENONTIN-AGOSSOU Valentin, Ancien Garde des Sceaux, Ministre de la Justice, de la Législation et des Droits de l’Homme.

Articles similaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *