Talon-Talata à Porto-Novo: Le duo célébré avant le K.O

 Talon-Talata à Porto-Novo: Le duo célébré avant le K.O

Ce jeudi 8 avril 2021, la ville aux trois noms (Porto-Novo, Adjatchè et Hogbonou) était dans une ferveur indescriptible marquée par la présence d’une marée humaine au stade Charles De Gaulle de Porto-Novo pour témoigner non seulement sa reconnaissance au candidat Patrice Talon mais également l’assurer que le K.O est déjà acté au soir du dimanche 11 avril prochain. 

Marqué par un dispositif exceptionnel, signe de fierté et de remerciement face aux nombreuses actions de développement dont a bénéficié la ville de Porto-Novo durant son premier quinquennat, les Aïnonvi ont une fois de plus prouvé au Chef de l’Etat, Patrice Talon qu’il reste et demeure l’homme de la situation. En effet, Adjatchè a effectivement sorti ses atouts culturels et cultuels pour accueillir le duo Patrice Talon et Mariam Chabi Talata. Chants et danses, détachement de égoun égoun, de zangbéto, des groupes de femmes, de zémidjans. Toutes les couches de la société étaient de la partie pour rendre agréable cette présence de l’homme du développement.

Séduit par cette mobilisation gigantesque, le chef de l’Etat n’a pas manqué d’exprimer sa joie. « J’ai le cœur en feu. Je vous remercie. C’est grand. Je n’aurais jamais même  dans mes moments de rêve, d’espoir de penser que Porto-Novo nous aurait réservé un accueil aussi grandiose. C’est incroyable !  Ce que je vois ici, me montre que rien n’a été pareille nulle part. Rien du tout. Cela nous honore tous.  Je suis trop ému », se réjouit-il avant de rassurer l’assistance que suivant la planification, les réalisations vont s’amplifier et Porto-Novo ne sera pas en reste. « A chaque occasion, nous ne manquons aucunement de marteler que notre pays renaît, que ce pays a déjà connu sa renaissance et Porto-Novo en donne la mesure cet après-midi »

Pour Patrice Talon, Porto-Novo sait déjà ce qui va se passer. Faire campagne ici sur la terre des Aïnonvi, c’est comme si Porto-Novo  n’est pas déjà engagé depuis longtemps. Le KO ici, ce mot est trop faible pour dire ce qui va se passer », confie-t-il.

A l’en croire, des choses positives s’annoncent pour les cinq années à venir « Ça ne sera plus la révélation. Parce qu’on s’est déjà révélé ce dont nous sommes capables mais ça va être le miracle. Je vous confie que le Bénin ne sera plus compté parmi les pays à revenu intermédiaire. On sera un véritable pays développé », a-t-il martelé tout en ajoutant « Ma prière à chacun de nous sera désormais de croire à notre destin commun. Notre pays va connaître un véritable décollage. Une ascension dans tous les domaines. Cela a déjà commencé mais le meilleur reste à venir. »

Le développement, souligne-t-il « sera bientôt l’affaire de chacun à sa porte, vu dans sa maison, vu dans sa poche et vu dans son ventre. Nous en sommes capables. Nous en avons les moyens. Maintenant nous avons la volonté. Plus rien ne nous fait peur. Plus rien ne nous dépasse! »

« On ne fait pas la  concurrence au créateur, seul lui est capable de tout à chaque instant. Mais il a donné aux hommes cette  grâce qui nous amène avec détermination à satisfaire tous nos besoins. Nous allons nous élever et nous développer comme les autres l’ont fait », a conclu Patrice Talon. 

Damien TOLOMISSI

41 vues

Articles similaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *