Santé bucco-dentaire du du Projet santé plus: Les écoliers de l’Epp Adogléta sensibilisés

 Santé bucco-dentaire du du Projet santé plus: Les écoliers de l’Epp Adogléta sensibilisés

Les écoliers de l’Ecole primaire publique d’Adogléta ont été sensibilisés sur la santé bucco-dentaire. Ceci, entre dans le cadre de la 6e édition du Projet Santé Plus de la Jeune Chambre Internationale (JCI) Cotonou Espoir. C’était lundi 8 février dernier dans l’enceinte de l’Epp d’Adogléta (Akpakpa), dans le 3e arrondissement de la ville de Cotonou.

Pour Alexandrine Houessou, Directrice du Projet de la 3e édition de Santé bucco-dentaire, l’objectif est non seulement de sensibiliser les écoliers sur les diverses maladies buccales auxquelles ils sont exposés mais aussi de les informer, éduquer et communiquer les bonnes habitudes en matière de brossage des dents puis sensibiliser les parents sur le rôle qui est le leur pour une bonne hygiène buccale des enfants.

Dans son intervention, le médecin stomatologue Georges Akpovi a indiqué qu’au terme de la sensibilisation et de la consultation que beaucoup de cas ont été détecté chez les écoliers. Il les a invités à entretenir leurs dents pour éviter la carie dentaire. «A 90%, les enfants sont sortis aguerris de cette sensibilisation et savent ce qu’ils ne doivent plus manger», rassure-t-il avant de remercier la JCI Cotonou Espoir pour l’effort qu’elle fournisse depuis trois ans.

«J’ai aimé la réaction de ces écoliers qui comprennent la notion de base de la stomatologie, en ce qui concerne l’hygiène bucco-dentaire», a fait savoir Roland Raoul Dagoli, président de la JCI Cotonou Espoir. Par ailleurs, il a adressé ses gratitudes aux Directeurs avant d’inviter les parents à veiller sur les enfants afin de leur éviter les problèmes dentaires.

Patrice ADJAHO

14 vues

Articles similaires

1 Commentaire

  • Who spits against the wind spits in his own face.

Les commentaires sont fermés.