Présentation de voeux à la FBF: Les acteurs prennent le pari de réaliser de grands succès

 Présentation de voeux à la FBF: Les acteurs prennent le pari de réaliser de grands succès

Le mois de janvier rime avec la présentation de vœux de nouvel an. La  famille du sport-roi béninois a sacrifié à la tradition samedi 21 janvier 2023 2020 au siège de la Fédération Béninoise de Football (FBF) à Djassin (Porto-Novo).

Avancer et faire avancer plus loin le football béninois, tel est le leitmotiv du président Mathurin de Chacus, des autres membres du Comité exécutif et de tous les autres acteurs. Tous ensemble, ils ont pris le pari de réaliser des succès plus grands avec le football béninois en 2023.

Le ballet des allocutions a été ouvert par Aminou Adjaratou, représentante du personnel. Elle a salué le management du président tout en annonçant que le personnel est prêt à l’accompagner pour porter plus loin le football béninois. Charles Titigouéti, au nom des présidents de ligue a remercié le président de Chacus pour avoir doté chaque ligue départementale de siège pour un travail optimal sur le terrain. Abondant dans le même sens, Tundé Yébadokpo, représentant des présidents de club, a souhaité que cette dynamique insufflée par Mathurin de Chacus à la tête du sport-roi béninois  se poursuive afin que les clubs béninois puissent sortir de l’ornière. «  C’est un manager hors pair qui a toujours posé des actes justes pour mettre à l’aise ses collaborateurs. On lui souhaite une santé robuste pour continuer son œuvre gigantesque de redressement du football béninois » a renchéri Francis Koto Gbian, premier vice-président de la FBF.

«Je suis ému et très sensible à vos aimables vœux et vos multiples soutiens. J’accepte de tout cœur vos bons vœux et formule en retour, mes vœux de santé et de bonheur que nous connaîtrons ensemble dans notre élan de révéler davantage notre football. Puisse Dieu nous aider et nous accompagner dans cette volonté », a déclaré le président Mathurin de Chacus avant de poursuivre : « Ces succès sont à mettre à l’actif du chef de l’Etat Patrice Talon qui en un laps de temps a construit 22 stades, et a aussi injecté assez de sous dans le football. Toute chose qui a permis aux instances faîtières du football international de considérer notre pays comme étant une sérieuse nation émergente du sport-roi ». Il a saisi l’occasion pour annoncer que c’est son dernier mandat à la tête de la Fédération Béninoise de Football et qu’il serait prêt à épauler le prochain président  pour continuer par servir le football béninois.

Damien TOLOMISSI

Articles similaires

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *