Lutte contre Covid-19: Le gouvernement béninois rappelle les mesures

 Lutte contre Covid-19: Le gouvernement béninois rappelle les mesures

Dans un message sur le vaccin contre la Covid-19 et les mesures de prévention et de protection, les vaccins utilisés au Bénin sont scientifiquement validés et autorisés par l’OMS. Le message souligne que l’efficacité et la sécurité des vaccins sont des priorités pour le gouvernement du Bénin. De ce faire, les vaccins contre la COVID-19 sont destinés à toute la population âgée de 18 ans et plus. De même, le vaccin aide à nous protéger (nous-même, notre famille, nos amis, nos proches et nos communautés).

Selon le message, le vaccin est injectable et est fourni gratuitement dans les postes de vaccination retenus, orientons-nous vers les centres concernés. A en croire le message gouvernemental, la deuxième dose est requise après l’injection de la première dose pour une protection adéquate. «La vaccination contre la COVID-19 se fait dans le respect strict des mesures barrières. Tous les vaccinateurs sont correctement formés aux protocoles de sécurité des vaccins et appliquent les mesures appropriées contre la COVID-19, faites-leur confiance», précise le message qui rappelle que la liste de sites de vaccination est disponible au niveau des Directions Départementales de la Santé et en appelant le 136.

Sur la poursuite de l’application des gestes barrières

«Nous exhortons tout le monde à continuer à appliquer les gestes barrières contre la COVID-19 tels que le port de masques, le lavage fréquent des mains avec du savon ou la désinfection, maintenir une distance physique d’au moins 1 mètre. Ceux-ci sont importants pour notre sécurité et celle de nos amis et de notre famille», invite le message tout en rappeler de porter correctement le masque surtout lorsqu’on est dans des lieux publics et lorsque la distanciation physique n’est pas possible. «Il faut laver quotidiennement le masque en tissu avec de l’eau et du savon. Consulter un médecin si on tousse, ou si on a de la fièvre, des difficultés à respirer ou d’autres symptômes de la COVID-19», conclu le message.

Patrice ADJAHO

Articles similaires