Les passagers à moto: Port de casque obligatoire

 Les passagers à moto: Port de casque obligatoire

 Ayant à cœur de prévenir contre les pertes en vies humaines déplorées lors des accidents de la route pour ce qui est des passagers des véhicules à moteur à deux roues dans son département, le préfet du Littoral Alain Orounla a pris de nouvelles dispositions. Plus de passagers sans caque et pas plus de deux personnes sur une moto dans la ville de Cotonou.    

Quelques semaines après sa prise de fonction le nouveau préfet du département du Littoral Alain Orounla se lance dans la bataille de la sécurité des citoyens de Cotonou.  En effet, par arrêté préfectoral, la première autorité du département du Littoral dans une volonté d’assurer la sécurité des populations de son département sur la route, rend le port de casque obligatoire pour toutes personnes devant emprunter les engins à deux roues. Cette décision concerne aussi bien les conducteurs que les passagers. Toujours dans cet arrêté, il est dit dans l’article 2 qu’« Il est interdit à tout conducteur de véhicule à moteur à deux roues de remorquer plus d’un passager ». Cette précision vient marquer un coup d’arrêt à une pratique qui devenait habituelle chez les transporteurs. Désormais donc, les conducteurs de moto dans la ville de Cotonou se doivent de se rassurer que leur seul passager possède un casque.

L’arrêté signé le 16 juin dernier et qui a pris effet le même jour indique que le Directeur départemental de la police républicaine et le commissaire central de la ville de Cotonou sont chargés, chacun de la mise en application des présentes dispositions.

Cette décision selon quelques usagers de route rencontrés dans la ville de Cotonou, est la bienvenue et devrait être suivie par tout bon citoyen. Les préfets des onze autres départements devraient emboiter le pas à leur collègue du Littoral pour une meilleure sécurité des usagers de la route.

Firmin KASSAGA

Articles similaires