L’emprunt obligataire: une expression qui suscite encore la curiosité chez les Béninois

 L’emprunt obligataire: une expression qui suscite encore la curiosité chez les Béninois

Emprunt obligataire

Au nombre des mots les plus récurrents dans l’actualité béninoise depuis quelques années, il y a « l’emprunt obligataire ». En effet, l’Etat béninois a régulièrement recours à des emprunts obligataires avec des fortunes diverses pour chaque opération. Si l’opération est banale pour les économistes et les financiers, le Béninois lambda se demande encore souvent ce que signifient en réalité les emprunts obligataires.

L’emprunt obligataire obéit au même principe qu’un prêt à quelques exceptions près.Il consiste en une émission de titres assimilables à des reconnaissances de dette par une personne morale (entreprise, état, collectivité locale etc.). Lorsque des personnes manifestent un intérêt à souscrire à ces titres de créance appelés « obligations », le taux d’intérêt, l’échéance de remboursement et d’autres modalités sont discutés et validés dans un document appelé « contrat obligataire ».

Aussi faut-il préciser que l’emprunt obligataire est une source de financement pour les entreprises et les Etats dans la réalisation de certains projets ou le financement de certaines dépenses.  Elle permet surtout de s’adresser à plusieurs types d’investisseurs (particuliers, institutions bancaires ou non). Le résultat obtenu à la fin de chaque opération peut être utilisé entre autres, comme un critère d’évaluation de la confiance des investisseurs. Par ailleurs dans certains cas spécifiés à l’avance, lorsque les entreprises émettent des titres pour l’emprunt obligataire, cela peut déboucher sur la conversion des titres en parts d’actions pour les souscripteurs.

Au demeurant, l’emprunt obligataire est un moyen pour l’Etat béninois de financer les différentes dépenses et les projets inscrits dans le Programme d’Actions du Gouvernement 2015-2021.

La Rédaction

0 vues

Articles similaires