Interview exclusive : «…Le championnat béninois regorge beaucoup de talents», dixit Bio Malick Touré

 Interview exclusive : «…Le championnat béninois regorge beaucoup de talents», dixit Bio Malick Touré

Bio Malick TOURE

Après une demi-saison passée au sein du club universitaire de l’Upi Onm, le jeune entraîneur de cette formation évoque, dans cet entretien sa première expérience en tant que patron du staff technique  d’un club béninois et de son expérience européenne.

Que retenir de votre première saison dans l’élite béninoise ?

Une saison très passionnante avec ces hauts et ces bas.

Quelles ont été les difficultés rencontrées à la tête des universitaires de l’UPI Onm ?

Comme vous le savez, reprendre une équipe n’a pas toujours été chose facile car votre philosophie de jeu n’est souvent pas la même que celle de votre prédécesseur. Il a fallu rependre des aspects et des notions de jeu vu que nous prônons un système de jeu basé sur la procession du ballon, et sur un pressing à la perte de du ballon.  Il faut avouer que ça n’a pas été du tout facile de faire assimiler cela à l’effectif que nous sommes venus voir en place. Tout ceci a néanmoins été corrigé grâce aux recrutements que nous avons faits au mercato. Sinon, en dehors de cela, il n’y a pas de difficultés majeures.  Upi Onm FC est un club bien organisé.

Quelles sont vos relations avec les dirigeants du club ?

Très bonnes relations, nous sommes en bons termes, nous nous appelons très souvent pour parler football surtout dans ce contexte marqué par la pandémie de la Covid-19. Tout se passe très bien avec les dirigeants.

Seriez-vous l’entraîneur du club la saison prochaine (2020/21) ?

Vous savez, dans le football, tout peut aller très vite. Pour le moment, nous sommes là mais nous attendons de voir ce qui se passera d’ici là.

Parlez-nous de vos projets.

Pas grand-chose, continuer à découvrir le football béninois, apporter à la jeune génération notre savoir-faire, orienter nos jeunes frères sur leurs choix de carrière à travers notre structure de management sportif que nous mettons progressivement en place.

Que peut-on retenir de votre passage en Europe ?

Des années riches en expériences. Nous avons fait quasiment toutes les catégories de l’école de football jusqu’au sénior en passant par les U17 et les U19.

En 2013 nous finissons champion du Val de Marne en sénior plus une montée à la clé en division supérieure avec le CS Akb foot. Nous avons la superbe performance de nos U19 de l’Uac Paris 13 que nous amenons jusqu’au 4e tour de la coupe Gambardella (coupe de France des U19). Nous avons la belle saison que nous avons passé en ligue avec les U17 Dhr (Division d’honneur Régional) de la V6a St Maur une génération que nous avons façonné pendant trois ans. Sans oublier la magnifique saison passer avec les séniors du FC Issy les Moulineaux avec un sixième tour de la coupe de France en division d’honneur. Enfin, la montée en ligue du pole Sénior futsal au FC Issy les Moulineaux. Bien d’autres encore (rire).

Que pensez-vous du niveau du championnat béninois ?

Contrairement à ce qui se dit, nous pensons que le championnat béninois est un bon championnat. Il regorge beaucoup de talents, il faut donc que le ministère des sports et la fédération continuent le travail amorcé pour le rendre encore plus performant.

Un mot sur le football au Bénin

Un football en total révolution avec notamment l’épopée de la CAN 2019 où nous avons impressionné le monde entier.  C’est le lieu de féliciter le ministère et la fédération pour les réformes opérées et aussi encourager les différents présidents de clubs afin qu’ils continuent leurs efforts. Beaucoup reste encore à faire notamment dans la structuration des clubs de l’élite. Avoir des catégories d’âge pour assurer la relève car le Bénin regorge énormément de talents. Honnêtement, nous sommes sur le bon chemin.

Que pensez-vous des reformes dans le sport au Bénin en particulier le football ?

Des reformes qui portent l’espoir car celles-ci permettront aux différents acteurs du sport, de vivre pleinement leur passion. Elles permettront aussi à notre pays le Bénin de faire grandir son football et de se hisser au rang des grandes nations.

                                                                            Propos recueillis par : Firmin KASSAGA

0 vues

Articles similaires