‘’Germanus’’ deuxième Edition : Florence Ligan honore les filles

 ‘’Germanus’’ deuxième Edition : Florence Ligan honore les filles

Deux ans après la première édition de la compétition féminine de karaté-do ‘’Germanus’’, la deuxième édition de cet évènement sportif s’est déroulée dimanche 7 mars 2021 au  centre ‘’Capital jeunesse sports et loisirs ’’ à Fidrjossè.

Dans l’optique de promouvoir le karaté chez les filles et de célébrer la femme à travers le sport en général, la présidente de l’Ong ‘’Capital jeunesse ’’ Florence Ligan a initié depuis 2019 une compétition de Karaté réservée aux jeunes filles avec l’appui de la ligue Atlantique-Littoral de Karaté-do. Comme lors de la première édition, cette compétition a regroupé une cinquantaine d’athlètes filles venues des différents clubs et associations de karaté repartis en quatre catégories d’âges à savoir les 6 et 7 ans, les 8 et 9 ans, 10 et 11 ans, 12 et 13 ans, 14 et 15 ans et les 18 ans et plus.

Pour Germain Akplogan responsable financier du centre de loisirs et de sports Capital jeunesse représentant l’organisatrice de la compétition Florence Ligan, plusieurs raisons sous-tendent  l’organisation d’une telle compétition « Le karaté, c’est un sport qui rend service au corps et qui par la même occasion a un rapport spirituel donnant ainsi du tonus à l’engagement, la détermination et au courage de l’enfant. Vu que notre centre collabore avec la jeunesse, nous estimons qu’il faut apprendre aux filles futures femmes un minimum de savoir dans le cadre de leur protection personnelle ce que nous appelons la self-défense. C’est donc pour célébrer à notre manière la journée internationale de la femme que nous avons initié cette compétition », a-t-il déclaré.

 Présent à cette manifestation sportive, le président de la ligue Atlantique-Littoral de Karaté-do Eric Gbegbo n’a pas caché d’apprécier le niveau des jeunes filles « Le niveau est acceptable, les jeunes filles sont en train de montrer qu’elles ont du potentiel. Nous pouvons nous rassurer que la relève se prépare et nous allons continuer sur cette lancée pour que les choses puissent aller au mieux », se réjouit-il.

 Cherstine Kodo capitaine de l’équipe nationale Féminine de karaté et encadreur à l’académie SKA pense aussi que la relève est assurée et invite la jeune garde à continuer dans le travail pour la réussite de leurs objectifs.

 A la fin des épreuves, la sociétaire du CJKC médailler d’argent en kata et d’or en kumité dans la catégorie 10-11 ans Alexandra Delacroix fier de vses performances a tenu à remercier les organisateurs de cette compétition et promet donner le meilleur d’elle-même les fois à venir « je suis heureuse d’avoir participé à cette deuxième édition et à avoir été double médaillée en kata et en kumité dans ma catégorie. Je remercie les organisateurs et je promets lors des prochaines éditions, donner beaucoup plus le meilleur de moi », a fait savoir la championne de 10 ans.    Le rendez-vous est déjà pris pour mars 2022.

Damien TOLOMISSI

1 vues

Articles similaires